lundi 29 mai 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Projet du cinquième périphérique d’Oran
Un appel d’offres pour le début de l’année Abonnez-vous au flux RSS des articles

12 nov. 2012
10:38
0 commentaire Il s'étendra sur 35 kilomètres

Avec la concrétisation du projet de réalisation du cinquième périphérique, Oran sera ceinturée  par une série de boulevards périphériques dont la mission première est de fluidifier le trafic automobile. 

 

En effet, l’on saura de sources proches de la direction des travaux publics qu’un avis d’appel d’offres pour le choix de l’entreprise réalisatrice sera lancé dès le début de l’année prochaine. Selon les mêmes sources, l’étude du projet a été achevée et le cahier des charges finalisé, le dossier du projet devra être transmis à la commission nationale des marchés incessamment et les travaux lancés au plus tard vers la fin du premier semestre de l’année 2013.

Ceci étant dit, il est utile de souligner que l’étude a été confiée à un bureau d’études algéro-égyptien. Le 5ème boulevard périphérique, deux fois deux voies, reliera Misserghine au Douar Belgaïd sur une distance de 35 km. La première tranche du projet d’une distance de 21 km est estimée à 7 milliards de dinars. Cette route connue aussi sous le nom de 2ème rocade, reliant Douar Belgaïd à l’Est d’Oran à la commune d’El Kerma au Sud-est d’Oran sera équipée, et c’est une première, d’un système de vidéosurveillance.

La deuxième tranche de ce projet, de 14 kilomètres, dont les études sont encore en maturation, aura la particularité de prendre en ligne de compte sa proximité de la grande Sebkha d’Oran. Elle débutera de l’échangeur, dit du marché de gros des fruits et légumes, pour arriver au «Rocher» dans la commune de Misserghine. La réalisation de cet important projet s’inscrit dans le cadre du schéma directeur de la wilaya d’Oran qui est déjà doté de quatre boulevards périphériques.

Le plan de développement 2012 de la wilaya d’Oran prévoit également la réalisation à partir du port d’une route d’évitement vers l’autoroute Est-Ouest, sur une distance de 26 km. Pour ce projet, appelé également la deuxième corniche reliant Douar Belgaïd à la corniche d’Arzew, une enveloppe financière de 20 milliards de dinars a été débloquée.                                

Saou Boudjemâa

Mots-clés
Sur le même sujet
18juil. 2013

Il sera réalisé à Oran Un pont important sur le plan touristique

18janv. 2014

Lancement prochain d'un avis d’appel d’offres international pour la réalisation du premier tronçon du métro d’Oran

15juin 2013

Métro d’Oran Les travaux prévus pour l’année prochaine

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.