vendredi 24 mars 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Bouteflika a présidé un conseil restreint consacré au développement de ces régions
De nouvelles mesures en faveur du Sud et des Hauts Plateaux Abonnez-vous au flux RSS des articles

27 janv. 2015
20:16
0 commentaire Des wilayas déléguées, des projets industriels et agricoles et gaz de schiste

Le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, a présidé mardi un conseil restreint consacré au développement local dans les wilayas du Sud et des Hauts Plateaux, indique un communiqué de la présidence de la République, repris par l’APS.

 

Ce conseil auquel ont pris part une douzaine de ministres chargés des secteurs socio-économiques et de hauts responsables a été sanctionné par une série de mesures visant le développement de ces régions. C’était également une occasion pour le chef de l’Etat de rassurer les habitants des willayas du sud sur le projet de l’exploitation du gaz de schiste qui ne cesse de provoquer leur colère et nourrir leurs inquiétudes vis-à-vis de son éventuel impact sur l’environnement.  

Le chef de l’Etat a affirmé que l'exploitation du gaz de schiste en Algérie "n'est pas encore à l'ordre du jour" et il demandé au gouvernement la poursuite des explications en direction de la population locale et de l'opinion publique en général, et ce, non seulement pour faire savoir que les forages-tests, initiés à In Salah, seront achevés "à très brève échéance", mais aussi pour confirmer que "l'exploitation proprement dite de cette énergie nouvelle n'est pas encore à l'ordre du jour".

Pour le Chef de l'Etat, "si l'exploitation de ces nouvelles ressources nationales en hydrocarbures s'avère une nécessité pour la sécurité énergétique du pays à moyen et long termes, le gouvernement devra, cependant, veiller avec fermeté au respect de la législation par les opérateurs concernés, pour la protection de la santé de la population et la préservation de l'environnement".

En outre, il a chargé le gouvernement d'initier des "débats transparents", avec la participation de compétences reconnues, pour permettre à chacun de mieux comprendre les données relatives aux hydrocarbures non conventionnels qui sont "une réalité et une richesse nouvelles de notre pays".

Création de wilayas déléguées

Le chef de l’Etat a donné instruction au gouvernement de créer des wilayas déléguées, aux moyens renforcés et aux compétences élargies, durant le semestre en cours, à travers les wilayas du Sud, pour rapprocher le service public des administrés. Ce processus sera élargi en 2016 à travers les Hauts Plateaux, de sorte à étaler l'effort financier requis, étant entendu que cette démarche se généralisera graduellement au reste du pays, en préparation à la création future de wilayas nouvelles.

Outre la consolidation de la démocratie participative dans ces régions, le président Abdelaziz Bouteflika a également invité le gouvernement à vulgariser davantage les encouragements exceptionnels à l'investissement qui sont en vigueur dans les wilayas du Sud et des Hauts Plateaux, appelant aussi les investisseurs nationaux à en tirer profit, en contribuant au renforcement de la sécurité alimentaire du pays, à la diversification de l'économie nationale, et à la création de dizaines de milliers d'emplois au bénéfice des jeunes.

Des projets industriels et agricoles

Lors de ce conseil, il a été retenu qu'outre les encouragements aux investissements privés nationaux et étrangers en partenariat dans le domaine industriel, les wilayas du Sud et des Hauts Plateaux verront la réalisation d'un "grand nombre" de zones industrielles et d'activités,  la mise en valeur d'un million d'hectares pour l'agriculture et la modernisation d'unités industrielles publiques.

Il s'agira également de la construction de raffineries d'hydrocarbures et d'intensification et la préparation de l'exploitation des gisements ferreux de Gara Djebilet ainsi que l'intensification de l'exploitation des carrières.

H.M

Sur le même sujet
02févr. 2015

Abdelmalek Sellal l’a affirmé au Conseil de la Nation «Onze wilayas déléguées pourront être créées en 2015»

25mai 2015

Communiqué du Conseil des ministres

28déc. 2016

Conseil des ministres : le communiqué intégral

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.