vendredi 21 septembre 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Foncier industriel
Oran évalue son portefeuille Abonnez-vous au flux RSS des articles

28 juin 2015
13:24
0 commentaire La wilaya a récupéré 170 hectares non exploités

Des informations crédibles font état de 30 hectares d’assiettes foncières à caractère industriel sont à l’abandon depuis leur attribution il y a plusieurs années de cela à Oran. 

 

En effet, des assiettes foncières, d’une valeur estimée à 1 million de dinars,  attribuées pour des projets industriels sont restées en friche.  Ces assiettes foncières, disséminées à travers les 12 zones d’activités de la wilaya d’Oran seront récupérées dans le cadre de l’opération d’assainissement du foncier industriel, après le constat qu’aucun investissement n’a été entamé après plus de dix ans de leur concession.

Sur un autre registre, l’on apprendra que les pouvoirs publics, à Oran, ont récupéré, suite aux diverses démolitions qui ont visé les constructions illicites et les habitations précaires, environ 170 hectares  qui seront exclusivement destinés à la réalisation de projets d’utilité publique.  Ceci étant dit, l’on apprendra également qu’une opération de recensement des terrains relevant du domaine privé de l’Etat, actuellement utilisés comme des aires de stationnements et de parking de voitures, d’espaces pour les marchés, etc...,  est en cours. 

Cette prise de conscience est motivée, selon nos sources, par le manque flagrant d’assiettes foncières pouvant ou devant recevoir les nombreux projets inscrits dans le cadre du programme de développement d’Oran en métropole méditerranéenne.                                                                

Saou Boudjemâa

Sur le même sujet
27août 2012

Nouvelle zone industrielle de Bethioua Vingt projets retenus

24oct. 2017

13 Opérateurs économiques mis en demeure à Oran

23mai 2012

Gestion des déchets ménagers Un centre d’enfouissement technique à Arzew

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.