lundi 21 mai 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Présidence du FCE
Ali Haddad en campagne à Oran Abonnez-vous au flux RSS des articles

08 nov. 2014
15:33
0 commentaire Le Pdg du groupe ETRHB

Pour justifier son intention de briguer la présidence du FCE, Ali Haddad a déclaré ce matin à Oran, dans le cadre de sa campagne « qu’au 15 septembre dernier, il n’avait nullement l’intention de se lancer dans cette aventure. » Et d’ajouter : «C’est sur insistance de nombreux amis que j’ai décidé de faire cette démarche.» 

 

Ceci étant dit, Ali Haddad a, lors de cette rencontre des opérateurs économiques de l’Ouest du pays, tenue au Méridien d’Oran, donné un large aperçu de son programme qui s’articule, entre autres, autour de cinq axes fondamentaux à savoir « organiser une connexion adroite avec les pouvoirs publics en maintenant de façon plus systématique le dialogue et la concertation pour être au plus près du développement de l’économie et de l’entreprise, agir pour faire du forum le pôle représentatif de l’entreprise algérienne, organiser une plus grande proximité avec les adhérents, consolider et développer l’organisation interne du forum et enfin consolider et développer les relations de partenariat à l’international. »

Lors de son allocution, Ali Haddad a insisté auprès des chefs d’entreprises, pas seulement adhérents du FCE, de l’ouest du pays «à agir afin de mobiliser le forum pour consentir davantage d’efforts pour  garantir la pérennité de la position acquise et la durabilité des progrès accomplis jusqu’ici et d’assurer son élévation au rang de leader incontesté de la représentation patronale en orientant son action autour des cinq axes suscités.  Dans son discours programme, Ali Haddad, candidat unique à la présidence du FCE s’est engagé, devant un parterre acquis à sa cause, à «mettre en place un programme massif de relance et de soutien de l’investissement en visant un taux de croissance de 8 à 10% sur une dizaine d’années, de réduire graduellement le champ de l’informel par des mesures fortes et courageuses, de simplifier l’environnement de l’entreprise et améliorer le climat des affaires en engageant un programme destiné, sur le long terme, à construire un droit économique cohérent et incitatif pour la prise de risque et la création de richesses durables, enfin renforcer l’organisation institutionnelle de l’économie nationale pour mieux asseoir les bases d’une politique cohérente en direction du monde de l’entreprise.» 

Pour séduire les chefs d’entreprises présents mais surtout afin d’attirer d’autres adhérents, le candidat à la présidence du FCE dira : «Il conviendra en conséquence d’œuvrer à faire bénéficier plus substantiellement les membres du forum des opportunités économiques qu’offre notre pays. Le forum doit s’organiser de façon à offrir à ses membres des services spécifiques pour qu’ils se sentent concernés et qu’ils s’impliquent davantage dans la vie de leur association.» Et d’ajouter : « Il nous faut œuvrer de façon décisive pour ouvrir à nos entreprises le gigantesque marché local qui, pour le moment, nous échappe pour une large part.»  Dans le même contexte, Ali Haddad, s’engagera à « élaborer une charte de membre afin d’ancrer les valeurs fondamentales du forum, construire un siège pérenne pour le FCE, élargir la composante des membres, adopter une différenciation des cotisations en fonction des critères objectifs validés par l’AG, développer une stratégie de partenariat avec des sponsors, formaliser l’organisation du forum, créer des représentations locales du forum, renforcer les structures et les capacités d’études et d’analyses, etc.... »

Ceci étant dit, lors des débats, les interventions des présents adhérents et invités, se sont toutes tournées en des interventions d’allégeance à Ali Haddad qui semble surfer sur un nuage tellement la présidence du FCE dont l’élection se déroulera le 27 novembre prochain, est acquise d’avance.                               

Saou Boudjemâa

Sur le même sujet
20nov. 2014

Présidence du FCE Ali Haddad clôture sa campagne en invitant des ministres

27nov. 2014

Présidence du Forum des chefs d’entreprise Ali Haddad élu haut la main

17déc. 2016

Haddad reste à la tête du FCE jusqu’à la fin de son mandat

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.