vendredi 18 août 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Construction de logements à Constantine
L’OPGI résilie son contrat avec SOREST Abonnez-vous au flux RSS des articles

31 mai 2015
12:26
0 commentaire Les travaux au stade des terrassements depuis 2 ans

Le directeur général adjoint de l'OPGI de Constantine M. Ramoul Baderreddine  a annoncé que son office a entamé la procédure de résiliation du contrat avec l’entreprise publique SOREST, chargée de la réalisation du projet 350 logements à la nouvelle ville Ali Mendjeli.

 

L’entreprise publique économique (SPA) SOREST  qui fait partie du Holding Public « Réalisation et matériaux de Construction  » n’a pas pu honorer ses engagements avec l’OPGI, en raison des problèmes internes qui secouent l’entreprise,  selon le responsable de l’OPGI  qui a assuré que plusieurs mises en demeure ont été envoyés mais  sans résultats.

Le projet en question consiste en la réalisation de 350 logements pour le compte des habitants de la vieille ville au niveau des unités de voisinages 18 et 20 d’Ali Mendjeli. « Depuis deux ans, les travaux sont au niveau des terrassements au niveau des deux chantiers ouverts », a-t-on précisé. Ainsi le projet sera confié à un autre groupement, selon toujours le même responsable.  Notons que l’entreprise publique SOREST a été créée en 1998  après la dissolution de l’E.T.B.C (ex Sonatiba).

Par ailleurs et concernant les  logements publics locatifs (LPL) à sa charge,  le directeur général adjoint de l’OPGI a annoncé que 1.500 logements faisant partie d'un programme de 10.000 unités ont été achevés et les dossiers des bénéficiaires ont été traités et finalisés avec le concours des comités de quartier. Et il déclara que ce quota va être distribué incessamment aux bénéficiaires.

Le programme général de l'OPGI, pour le quinquennat en cours et le reste à réaliser du précèdent plan, est composé globalement de 45.580 unités LPL, dont 11.690 sont terminées et 8.180 en cours de réalisation. Et ce nombre a été réparti sur toute la wilaya, dont 30.000 unités pour la seule daïra d'El-Khroub (El-Khroub-ville, Massinissa, Ali Mendjeli, Aïn Smara et Ouled Rahmoune).

M.E.H

Sur le même sujet
06mai 2012

Wali de Constantine « Les demandes de LPA seront satisfaites»

10janv. 2017

5 000 familles relogées à Constantine en 2016

12déc. 2013

Lancement d’une première tranche de 5.700 logements à Tébessa

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.