dimanche 19 août 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Prêts sans intérêts pour les émigrés porteurs de projets Abonnez-vous au flux RSS des articles

14 janv. 2018
16:48
0 commentaire Un portail web d'information sera dédié aux porteurs de projets issus de l'émigration

Des faciliter sont désormais accordées aux jeunes promoteurs issus de l’émigration. Ils trouveront en les services de la CNAC et ANSEJ toute l’aide nécessaire allant du montage du projet jusqu’à sa réalisation. 

 

Sans se déplacer, les jeunes intéressés par ces dispositifs de création d’emplois pourront s’inscrire, à compter de cette année, sur une plateforme web que le ministère de l’emploi à leur disposition. Cette décision entrant dans le cadre des mesures d’incitation, prises par le président de la République au profit des membres de la communauté algérienne établit à l’étranger pour les faire participer au développement de l'économie nationale.

L’APS qui se réfère à un document établi par le ministère du Travail, de l'emploi et de la sécurité sociale, note « l’intérêt réaffirmé par le Premier ministre lors de sa rencontre, le 7 décembre 2017 à Paris, avec les membres de la communauté nationale, à l'occasion de sa visite officielle en France ». A ce titre, des mesures de facilitation et d'incitation ont été prises à l'effet d'encourager les ressortissants algériens à l'étranger, notamment les jeunes, à venir investir dans leur pays et mettre « leur savoir-faire et leurs compétences au service de leur patrie. » Le ministère du Travail s’est chargé de définir les critères d'éligibilité aux dispositifs ANSEJ et CNAC, des mécanismes de financement et des délais de remboursement du crédit qui sera accordé. Ces deux organismes participeront en outre, à l’accompagnement des jeunes promoteurs tout au long du processus de création de la micro entreprise et même durant la phase d'exploitation avec des avantages fiscaux et parafiscaux. Tant d’avantages que les jeunes promoteurs établis l’étranger trouveront en s’investissant dans l’économie nationale surtout que les prêts accordés ne seront pas rémunérés et qu’il suffit juste de rembourser selon les critères définis.

Afin de dispenser le maximum d’information sur les possibilités offertes, le ministère du travail ouvrira incessement un portail sur le site du ministère, un espace informatif exclusivement dédié à cette catégorie de promoteurs.

Lakhdar Aizouni

Sur le même sujet
02juin 2014

Plan d’action du gouvernement Le texte intégral de la présentation d’Abdelmalek Sellal

27oct. 2015

Taleb Ahmed Chawki, Directeur Général de la CNAC "3 400 micro-entreprises sont en difficulté financière"

04mai 2013

Ouargla 20% des marchés publics aux jeunes PME

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.