lundi 21 mai 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

M. Rebaïne veut réviser le système de santé nationale Abonnez-vous au flux RSS des articles

04 avril 2014
17:38

Le candidat à la présidentielle du 17 avril, Ali Fewzi Rebaïne, a souligné, vendredi à Chlef, l'importance de la révision du système de santé à travers la mise à niveau des hôpitaux et la révision de la politique du médicament.

M. Rebaïne a déploré, lors d'un meeting électoral organisé dans la ville de Chlef, le niveau de dégradation du système de santé en Algérie, appelant à "la mise à niveau des hôpitaux et à la construction de structures hospitalières régionales". Ceci va permettre ''d'éviter, a-t-il dit, le problème des déplacements'' des couches sociales à faibles revenus.

Il s'est engagé à prendre en charge les doléances du corps médical dont le médecin, en lui offrant les moyens nécessaires pour accomplir convenablement son devoir envers les malades et dans les meilleures conditions.

"Je suis prêt à offrir aux médecins, une fois élu président, le matériel nécessaire et les moyens financiers, à savoir un bon salaire et un logement décent, notamment pour ceux qui décident d'exercer dans le Sud ou les Hauts-Plateaux pour accomplir convenablement leur métier envers les malades", a-t-il déclaré devant une centaine de personnes dont une partie n'a pas l'âge de voter.

Le candidat du parti Ahd 54 a proposé dans son programme électoral la formation qualitative de l'ensemble des personnels du secteur, le renforcement des compétences médicales et de recherches, la mise en place d'un service civil et la redéfinition de la politique du médicament.

Sur ce dernier point, il a déploré le manque de soutien aux investissements dans le domaine du médicament, la politique actuelle, selon lui, préfère importer à cause de la hausse de la TVA dans l'investissement que dans l'importation, a-t-il expliqué.

M. Rebaïne s'est engagé à ce propos de réduire et maîtriser la facture des importations, d'encourager l'investissement dans ce domaine à travers, entre autres, le développement de la biotechnologie en partenariat avec les laboratoires étrangers.

Le candidat de Ahd 54, qui n'a pas manqué de critiquer l'augmentation des prix des analyses médicales et des scanners, a indiqué que les réformes préconisées par son parti confortent l'égalité des Algériens pour un accès aux soins de qualité, sans exclusion, en garantissant constitutionnellement, a-t-il dit, la gratuité aux soins.

Source APS

Sur le même sujet
27mars 2014

Fawzi Rebaïne appelle à voter pour les hommes du changement

21mars 2014

Fawzi Rebaïne prône le développement, la transparence et l'égalité

03avril 2014

Rebaïne s'engage depuis Tissemsilt à mettre un terme au problème de la fuite des cerveaux

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.