lundi 20 novembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Élection présidentielle
Sellal annonce la candidature de Bouteflika Abonnez-vous au flux RSS des articles

22 févr. 2014
13:22
0 commentaire Bouteflika officiellement candidat à la présidentielle

Le Premier ministre, Abdelmalek Sellal a annoncé samedi à Oran la candidature du président de la République Abdelaziz Bouteflika à l'élection présidentielle du 17 avril prochain.

 

Jusqu’à il ya quelques jours, personne n’aurait parié sur une éventuelle candidature du président Bouteflika. En décidant de se lancer dans la bataille électorale, non seulement il prend à contre-pied ceux qui, sans doute, l’ont enterré trop vite, mais prend option pour un autre mandat qui s’annonce fort laborieux. Jusque là, alors que tous guettait le moindre indice, il n’a laissé filtrer aucun signe sur ses intentions. Même les appels répétés de ses fidèles, le soutien maint fois exprimé de nombreux partis, parmi lesquels son parti le FLN, ne l’ont persuadé à abattre ses cartes. C’est que l’homme, rompu aux subtilités de la politique, sait faire durer le suspense.

Bouteflika sera-t-il candidat ou pas ? Le suspense sciemment entretenu vient d’être enfin levé par le Premier ministre à partir d’Oran. « Je vous annonce aujourd’hui la candidature du Président de la République Abdelaziz Bouteflika à l’élection présidentielle du 17 avril prochain », a déclaré M. Sellal, au cours d’une conférence de presse, tenue, à Oran, en marge de la cérémonie d’ouverture de la Conférence africaine sur l’économie verte.

Convaincu que le chef de l’État « a tout donné pour l’Algérie et il continuera à donner encore plus », Sellal a assuré que « le président Bouteflika est en bonne santé. Il a toutes les capacités intellectuelles et la vision nécessaires pour assurer cette responsabilité », précisant que « le président n’est pas obligé de tout faire et que les membres de ses comités de soutien peuvent prendre en charge cette action ».

Le Premier ministre a souligné par ailleurs la nécessité de prendre en considération « avant tout » les intérêts du pays « pour sa stabilité et son développement » avant d’assurer que l’élection présidentielle « se déroulera dans une grande transparence ».

Sofiane Tiksilt

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.