vendredi 19 octobre 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Le MPA crie à la machination Abonnez-vous au flux RSS des articles

29 mai 2017
16:00
0 commentaire Le parti d'Amara Benyounès se défend

Après 24 H de silence, le Mouvement populaire algérien (MPA) a réagi cet après midi au limogeage de son militant Messaoud Benagoune, du poste de ministre du Tourisme et de l’Artisanat qu'il a, à peine occupé.  

 

Le MPA se défend et prend également la défense de Messaoud Benagoune. dans un communiqué de presse, le parti de Amara Benyounes explique: « Le MPA a appris par le biais d’un média que le Président de la République a démis Messaoud Benagoune de ses fonction de ministre du Tourisme et de l’Artisanat sur proposition du Premier ministre », lit-on dans le texte qui rappelle que Messaoud Benagoune, secrétaire général du Mouvement national des étudiants algériens, un syndicat agrée après enquête du ministère de l’Intérieur et du ministère de l’Enseignement supérieur, s’est présenté aux élections législatives dans la wilaya de Batna le 4 mai dernier et à ce titre il a satisfait à toutes les obligations légales et il a notamment présenté un casier judiciaire vierge ».

Le document précise que plusieurs noms de cadres du MPA avec CV ont été proposés pour occuper le poste de ministre, mais « le choix du Premier ministre s’est porté sur Monsieur Benagoune dont le casier judiciaire et le diplôme seront rendus publics ». « Dans tous les cas de figure, la responsabilité de l’enquête ne peut incomber à notre parti », précise-t-on.

Le MPA invoque ensuite une "machination diabolique qui a jeté en pâture l’honneur d’un jeune militant dont le seul crime est de vouloir servir son pays.

On peut lire également dans le texte: « Qui sont ces commanditaires qui cherche à tromper l’opinion publique par des contrevérités infamantes ? » « Qui sont ces commanditaires qui au nom de la lutte contre la corruption cherche à salir un parti politique ? Non Messieurs, Messaoud Benagoune n’est ni un délinquant, ni un corrompu. Si vous cherchez des corrompus et vous le savez, ils ne sont pas chez nous !» s’insurge le MPA. 

N.I

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.