dimanche 30 avril 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Sécurisation des pays de l’Union du Maghreb arabe (UMA)
L'Algérie plaide pour une stratégie maghrébine globale Abonnez-vous au flux RSS des articles

09 mai 2014
20:16
0 commentaire 32è session du conseil des ministres des Affaires étrangères de l’UMA

L’Algérie a appelé les pays de l’Union du Maghreb arabe (UMA) à constituer un front commun pour faire face aux dangers du terrorisme et du crime organisé à travers la mise en place d’une stratégie sécuritaire maghrébine globale.

 

La problématique de la sécurisation de la région du Maghreb s’invite à la 32è session du conseil des ministres des Affaires étrangères de l’Union du Maghreb arabe (UMA). L’Algérie estime que la région a besoin de réponses solides pour contrer le crime organisé et la menace terroriste qui devient de plus en plus pesante sur la région. Pour ce faire, elle plaide pour la mise en place d’une stratégie sécuritaire maghrébine globale devant aboutir à des mécanismes opérationnels et des structures spécialisées dans différents aspects afin de faire face à la problématique sécuritaire dans la région.

« En attendant le parachèvement du processus consensuel issu de la déclaration d’Alger (9 juillet 2012), nous aspirons à la mise en place d’une stratégie sécuritaire maghrébine globale pour faire face aux dangers du terrorisme, du crime organisé, du trafic de drogues, d’armes et des êtres humains, de l’émigration clandestine et des organisations criminelles », a déclaré à Rabat (Maroc ) le Secrétaire général du ministère des Affaires étrangères, Abdelhamid Senouci Bereksi, lors des travaux de la 32è session du conseil des ministres des Affaires étrangères de l’UMA.

Pour atteindre cet objectif, a-t-il dit, il est « impératif d’éviter l’enchevêtrement et la multiplicité des politiques sécuritaires dans la région maghrébine, en veillant à adapter la coopération sécuritaire avec les stratégies internationales qui font l’objet d’un consensus international et à réaffirmer l’attachement des pays maghrébins à prendre en charge, par eux-mêmes, la sécurité de la région ».

H.M/APS

Sur le même sujet
18févr. 2014

"Nous sommes venus écouter les points de vue" au Forum des entrepreneurs maghrébins (Hamiani)

24mai 2012

Pour stimuler les investissements Des experts maghrébins en faveur de l’intensification de la coordination fiscale

30mai 2013

La BMICE constituera le socle sur lequel les projets communs maghrébins peuvent se réaliser

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.