dimanche 28 mai 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Istanbul et Berlin : L’Algérie condamne Abonnez-vous au flux RSS des articles

20 déc. 2016
15:00
0 commentaire la communauté internationale est appelée à unir ses efforts

L’Algérie a vivement condamné l’assassinat hier de l’ambassadeur russe en Turquie. Elle ne s’est pas non plus tue sur l’attentat d’hier soir à Berlin.

 

Dans un message de condoléances adressé à son homologue, Vladimir Poutine, le président de la République que c’est avec «une vive émotion et une immense tristesse que j’ai appris la nouvelle du lâche assassinat de Feu Andrei Karlorv, ambassadeur de la fédération de Russie en Turquie.» Ambassadeur qu’Abdelaziz Bouteflika qualifie de de «grand diplomate dont le rôle principal est de servir la paix, la coopération et le rapprochement entre les peuples russe et turc.»

Et le chef de l’Etat de condamner «avec la plus grande énergie cet acte vil et odieux que rien ne peut justifier», tout en présentant au président russe et à la famille du défunt ses «condoléances les plus attristées», et lui exprimant ses « sentiments de compassion et de solidarité.» Le président de la République a insisté dans ce message, sur le fait que « plus que jamais, la communauté internationale est appelée à unir ses efforts pour combattre le terrorisme international. » Cela non sans assurer Vladimir Poutine de l’engagement de mon pays à joindre ses efforts à ceux de la communauté internationale dans la lutte contre ce fléau qui menace la paix et la sécurité dans le monde. 

Le président de la République n’a par ailleurs pas omis de présenter ses condoléances à la chancelière allemande à la suite de l’attentat commis hier soir contre le marché de Noël à Berlin et dans lequel aucune victime algérienne n’est à déplorer.

R. N

Sur le même sujet
03avril 2017

Bouteflika condamne "vigoureusement le lâche" attentat de Saint-Pétersbourg

03avril 2017

Explosion dans le métro de Saint-Petersbourg

13juin 2014

L'Algérie condamne l'attentat contre la force onusienne au Mali

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.