mardi 19 juin 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Elections locales
La percée surprenante du MPA Abonnez-vous au flux RSS des articles

30 nov 2012
17:32
0 commentaire M. Amara Benyounes

 

Le Mouvement populaire algérien (MPA), présidé par Amara Benyounès, a créé la surprise dans les élections locales en se plaçant à la troisième position de l’élection APW avec 103 sièges obtenus.

 

Le scénario du RND en 1997 s’est renouvelé à l’issue des élections locales du jeudi dernier. Le MPA qui a à peine quelques mois d’existence a réussi une percée surprenante en se positionnant juste derrière le Front de libérations nationales (FLN-685 sièges) et le Rassemblement national démocratique (RND-487 sièges). Le MPA a, par ailleurs, remporté la majorité dans douze (12) communes des 391 communes où la majorité absolue a été enregistrée.

Le parti né dans le sillage de la nouvelle loi sur les partis, est classé, pour rappel, neuvième lors des élections législatives du 10 mai dernier en obtenant 7 sièges à l’Assemblée nationale populaire.

Se qualifiant de partis démocrate qui prône le changement dans la paix et la stabilité sans atteinte à la souveraineté nationale, le Mouvement Populaire Algérien avec ses résultats dame le pion à des formations politiques plus anciennes et qui se disent ancrées dans la société, à l’instar des islamistes du MSP et les partis traditionnels d’opposition tels que le FFS et le RCD.

Le taux de participation aux élections locales au niveau national s’établit à 44,27% pour les Assemblées populaires communales (APC) et 42,84% pour les Assemblées populaires de wilayas (APW).

Par Hamid Mohandi [ Le contacter ]

Mots-clés
Sur le même sujet
24nov. 2017

Le duo FLN-RND domine plus des 2/3 des communes

01déc. 2012

Résultats préliminaires des élections des APC par parti

03déc. 2017

Les résultats du vote des locales à Oran confirmés

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.