jeudi 25 mai 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

La loi sur la publicité pour cet été Abonnez-vous au flux RSS des articles

02 mars 2016
11:43
0 commentaire De la publicité au gré des convenances.

La session de printemps de l’Assemblée qui s’est ouverte aujourd’hui promet d’être riche en activité, déjà 7 projets de loi sont proposés au débat dont celui sur la publicité.

 

Un projet tant attendu par la corporation de par la programmation et reprogrammation dudit texte qui a fini par prendre de la poussière. Figurant parmi les sept projets de lois organiques qui seront introduits lors de cette session en vue de leurs conformités avec les dispositions de la nouvelle Constitution, le projet portant organisation de la publicité devra, selon les vœux des professionnels répondre au souci d’organisation et de transparence dans la gestion de la manne publicitaire, distribuée jusque la au gré des convenances. Qu’elle soit privée ou publique, la gestion de la pub a été laissée à l’appréciation des annonceurs sans que des règles de commercialité et d’équité ne soient prises en compte.

La question inlassablement mise en avant par les professionnels de la presse et les experts devra trouver durant cette session son épilogue, souhaitons le, au bénéfice d’un secteur agonisant car, dégarni des règles minimales d’encadrement légal. Un premier pas est franchi de la sorte vers une meilleur organisation et gestion de la publicité d’autant que l’on devrait y trouver des dispositions d’une réorganisation de l’Anep, unique pourvoyeur de la publicité publique et par conséquent la réglementation des agences de publicité dont le projet de loi serait « prêt » selon les déclarations du ministre.

Mais ce n’est pas tout pour arriver à bout des dysfonctionnements qui malmènent l’exercice de la profession. La révision de la constitution introduisant le droit d’accès à l’information et l’équité entre hommes et femmes va ramener encore une fois le ministre en charge du secteur devant les élus pour revoir la loi organique en vue de sa conformité. La promulgation du décret portant statut du journaliste également en voie de finalisation dans les prochains mois, également comme promis devra compléter tout le dispositif réglementaire et organisationnel de la corporation et du métier lui-même de la formation à l’exercice en passant par l’établissement des conditions d'éthique et de déontologie.

D'autres projets de lois sont également à l'ordre du jour de cette session, il s’agit notamment de projets relatifs à la PME, à la métrologie, à l'état civil, aux codes de douanes, à la santé, et au sondage d'opinion.

Lakdar Aizouni

Sur le même sujet
16sept. 2014

Le texte sera soumis prochainement au Parlement Les grands axes de la nouvelle loi sur la santé

10déc. 2014

Marché publicitaire algérien Les professionnels réclament un cadre légal

01oct. 2012

Karim Mahmoudi, expert international "La publicité est régie par des règlements obsolètes"

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.