jeudi 17 août 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Les opérateurs sommés d’arrêter leurs publicités liées à la 3G
L’ARPT avertit Abonnez-vous au flux RSS des articles

14 nov. 2013
14:20
0 commentaire Le rappel à l'ordre de l'ARPT

L’Autorité de régulation de la Poste et des télécommunications (ARPT) vient d’ordonner  aux trois opérateurs de téléphonie mobile de cesser leurs actions marketing vantant les mérites de la 3G et les  campagnes publicités en rapport avec cette technologie encore inexistante en Algérie.

 

"Les attributaires provisoires des licences 3G ne peuvent vanter les mérites de leurs réseaux 3G qu’après l’octroi définitif des licences par décret exécutif et l’établissement effectif de ces derniers", a indiqué l’ARPT à  l’APS.

L’Autorité de régulation ira plus loin en assurant que "contrairement à ce qui est colporté en matière de publicité, le classement des opérateurs a été établi en fonction de leurs dossiers de candidature pour l’octroi de licences 3G et non pas de leurs réseaux 3G qui ne sont pas encore établis".

La même institution notera que "toute publicité évoquant le réseau 3G et pouvant laisser croire qu’il est effectivement exploité, ne correspond pas à la réalité".

En lançant leurs campagnes publicitaires, les trois opérateurs de téléphonie mobile, manifestement impatients, souhaitent gagner de l’avance en attirant l’attention des futurs usagers. Une attitude qui n’est pas du goût de l’ARPT qui gardera un œil sur eux, au moins, jusqu’au lancement officiel des services de téléphonie de troisième génération prévu au début du mois prochain.

Mots-clés
Sur le même sujet
01août 2013

L’ARPT vient de lancer l’appel à la concurrence La course pour la 3G commence aujourd’hui

21août 2013

Dépôt des offres pour la 3G Le dernier délai fixé au 15 septembre

15août 2013

Pour l’acquisition de la licence 3G Mobilis, premier à retirer le cahier des charges

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.