mardi 27 juin 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Me Mustapha Bouchachi
"Chakib Khelil n’est pas à l’abri aux Etats-Unis" Abonnez-vous au flux RSS des articles

13 août 2013
16:01
1 commentaire Me. Mustapha Bouchachi

Chakib Khelil n’est pas à l’abri aux Etats-Unis où il risque d’être emprisonné. C’est, en substance, ce que nous a expliqué l’avocat Mustapha Bouchachi.

 

L’ancien ministre algérien de l’Energie détient, rappelons-le, la nationalité américaine et ne peut donc être extradé vers l’Algérie. D’autre part, même s’il ne s’agissait pas d’un citoyen américain, il n’existe pas de convention d’extradition entre les deux pays mais seulement un accord d’entraide judiciaire.

« Malgré tout, Chakib Khelil peut faire l’objet de poursuites aux Etats-Unis mais à condition que la justice algérienne saisisse les instances judiciaires américaines. Celles-ci devront ensuite ouvrir une enquête pour déterminer si les chefs d’accusations retenus contre lui sont recevables», explique Me Bouchachi.

L’Algérie comme les Etats-Unis n’accepte pas d’extrader des citoyens de nationalité algérienne vers les pays où ils feraient l’objet de poursuites judiciaires. Tout comme les Etats-Unis, toujours, l’Algérie peut juger et emprisonner une personne ayant commis un crime à l’étranger à la demande du pays où le crime a eu lieu.

« Il y a quelques années, un Algérien détenant également la nationalité française a commis un crime au Maroc.  La justice marocaine a tout d’abord demandé son extradition pour qu’il soit jugé là où le crime a été commis. Une demande qui a été refusée par la justice algérienne. En revanche, la personne en question a été jugée, condamnée et emprisonnée en Algérie pour le crime commis au Maroc », explique l’avocat. 

C’est donc le même schéma qui pourrait être reproduit pour l’ancien ministre algérien de l’Energie. En résumé, Chakib Khalil ne sera jamais extradé vers l’Algérie mais risque de ne pas trouver la paix aux Etats-Unis.  

Mots-clés
Sur le même sujet
13août 2013

Extradition de Chakib Khelil Sa nationalité américaine ne l’épargnera pas

12août 2013

Le procureur général de la cour d’Alger évoque les détails Chakib Khelil accusé d'association de malfaiteurs

03juin 2014

Son procès s’est ouvert hier au tribunal de Nanterre Louh explique la non-extradition de Khalifa

Commentaires

17 Aoû 2013
NUMIDE 19h14

JE SOUHAITE COMME TOUT ALGERIEN QU IL PAIE LUI ET TOUS CEUX QUI ONT VOLES, SPOLIER, DETOURNER, ET CORROMPU EN ALGERIE ET QU ILS REMBOURSE ET SOIT PUNIE PUIS EMPRISONNER POUR LES FAITS QU ILS ONT COMMIS.

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.