mardi 19 septembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Acheter à crédit
l'ardoise : la bonne vieille recette Abonnez-vous au flux RSS des articles

23 juil. 2014
11:33

AcheterAcheter à crédit, est-ce une formule pour bénéficier d’un

Acheter à crédit, est-ce une formule pour bénéficier d’un levier fiscal et conserver son épargne ou juste une solution des entreprises pour vendre ?  Une problématique à laquelle l’Eco a essayé de répondre en se rapprochant de ceux qui vendent et achètent à crédit.

et achètent à à crédit, est-ce une formule pour bénéficier d’un
levier fiscal et conserver son épargne ou juste une solution
des entreprises pour vendre ? Une problématique à laquelle
l’Eco a essayé de répondre en se rapprochant de ceux qui vendent
et achètent à

Une option qui s’est imposée d’elle-même, notamment,  pour les petits commerçants qui commençaient à disparaître  sous l’effet de la concurrence et l’apparition des grandes surfaces commerciales.

 Une situation qui a fragilisé leur commerce et les a incités à  trouver de nouveaux débouchés sur le marché local, notamment, après  la mesure de la suppression du crédit à la consommation. Certains de  ces fabricants et revendeurs ont profité de ce gel pour mettre en place  de nouvelles méthodes de vente à crédit conçues en solo. Des procédés  qui différent, selon l’offre et la demande du marché, mais tous les produits  sont sur l’étalage ; brocante, meubles, petits et grands électroménagers,  habillement, matériels informatiques, immobilier…

En  somme, tout se vend dans l’immédiat avec des paiements différés. À  l’exception des véhicules, dont la vente se fait par crédit fournisseur, et  l’immobilier, par le leasing, à l’instar de Cnep Banque qui a financé  depuis sa création, à ce jour, 512 337 logements d’une valeur de  357,2 milliards de dinars. Dans ce cas de figure, le client ne bénéficie  d’aucun levier fiscal, contrairement aux autres crédits similaires  conçus en solo par les commerçants.

 Acheter à crédit dans les petites  boutiques est une alternative face à la démesure des taux d’intérêt  engendrés par le crédit bancaire. Toutes ces nuances sont inscrites dans  l’objectif de facilité la vie des bourses moyennes et de stimuler les  ventes des entreprises. Avec le retour éventuel du crédit à la consommation,  prévu pour 2015, une autre question s’impose par rapport à  la liste des produits concernés par  ce crédit .

L'Eco magazien

Sur le même sujet
04févr. 2014

Produits éligibles au crédit-consommation : le taux égal ou supérieur à 40%

30déc. 2015

Les voitures, éligibles au crédit à la consommation

13juil. 2016

L’emprunt obligataire plus captivant que l’amnistie fiscale

À voir aussi

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.