dimanche 28 mai 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Destinés à d’acquisition de groupes électrogènes
Des prêts bancaires au profit des boulangers Abonnez-vous au flux RSS des articles

01 mai 2012
16:39
0 commentaire Des prêts remboursables sur une période de 8 à 10 ans

 

L’opération de prêts bancaires sans intérêts au profit des boulangers afin d’acquérir des groupes électrogènes débutera, au plus tard, le 10 du mois en cours. C’est du moins ce qu’a indiqué Youcef Kalafat, président de la Fédération nationale des boulangers affilée à l'Union générale des commerçants et artisans algériens (UGCAA). Ce crédit devrait mettre un terme aux pertes générées par les fréquentes coupures d’électricité  très redoutées par les  boulangers. 

 

« Le gouvernement s’est penché sur le dossier. Un accord a été trouvé pour permettre aux professionnels de cette branche d’acquérir des générateurs grâce à des prêts bancaires bonifiés », a affirmé le président de la fédération précisant que l’opération en question a été confiée à la Banque de l'Agriculture et du Développement Rural (BADR). 

« Tout est prêt. La signature des contrats avec les fournisseurs devrait intervenir durant les dix premiers jour du mois de mai », a-t-il encore précisé.

Il est important de signaler, dans ce sens, qu’en moyenne les boulangers perdent entre 7 500 et 20 000 dinars par jour dans le cas où la coupure électrique dure plus d’une heure.

Remboursables sur une période de 8 à 10 ans, ces prêts font suite à une revendication de longue date. Une revendication qui a été à l’origine de mouvements de grèves  et de pénuries de pain sur l’ensemble du territoire national.

La fédération réclame, en outre, la révision du prix de la baguette de pain de façon à ce que la marge bénéficiaire permette de pérenniser le métier. Une subvention pour les matières premières et la révision à la baisse de toutes les charges fiscales figurent parmi les revendications des membres de l’UGCAA.

Hamid Mohandi

Mots-clés
Sur le même sujet
25avril 2013

Les textes de loi fixant le prix du pain et la marge bénéficiaire seront revus

01mai 2013

Nécessité d'impliquer les représentants des boulangers dans la préparation du dossier des revendications

11févr. 2014

Industrialisation et usage de la farine mixte Du pain à moindre coût

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.