jeudi 19 avril 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Impact de la crise économique au Maghreb
75% des employés stressés Abonnez-vous au flux RSS des articles

03 déc. 2013
16:28
0 commentaire Des risques sur la santé de l'employé

Le stress au travail est à l’ origine de plusieurs problèmes de santé ce qui a influence sur le rendement individuel au niveau des entreprises. 

 

D’après la dernière enquête réalisée par le fournisseur mondial d'espaces de travail Regus, l'instabilité économique a accru la pression sur les travailleurs d'Afrique du Nord. En effet, 75 % des sondés constatent plus de maladies liées au stress depuis le début de la crise économique. Cependant, « les entreprises peuvent inverser cette tendance : les travailleurs ont déclaré que le travail flexible joue un rôle important pour diminuer le stress lié au travail (84 %) », précise l’enquête.  

Par ailleurs, les maladies liées au stress peuvent aggraver ou provoquer toute une série de problèmes de santé comme l'obésité, les maladies cardiaques, la maladie d'Alzheimer, le diabète, la dépression, des problèmes gastro-intestinaux et l'asthme. L’étude a montré que près d'un tiers (30 %) des travailleurs des pays d'Afrique du Nord déclarent souffrir de troubles du sommeil à cause de l'inquiétude qu'engendre leur travail.

Selon la même enquête, réalisée auprès de plus de 20 000 cadres supérieurs et chefs d'entreprises originaires de 95 pays dans différentes régions du monde, le stress provoque également une augmentation inquiétante de l'absentéisme (60 %) en Afrique du Nord, nuisant ainsi à la productivité de l'entreprise et au bien-être des collaborateurs.  

D’autres résultats obtenus lors de cette enquête montrent clairement que près de  22 % des sondés ont peur de perdre leur emploi, alors que 29 % ont moins confiance dans leur secteur d'activité. D’autre part, 56 % estiment que le stress a un impact négatif sur leurs relations personnelles avec leurs collaborateurs. Ce phénomène ne cesse d’être évoqué par les spécialistes qui conseillent en contrepartie de diversifier les tâches afin de permettre au personnel d’éviter la routine qui est à l’origine du stress et des dépressions. 

Khelifa Litamine

Sur le même sujet
15sept. 2012

Dernier rapport de Regus sur le monde du travail Les Maghrébins de plus en plus stressés

05nov. 2013

Région MENA 48% des employés travaillent à distance

01juin 2013

Prévention des accidents professionnels Déficit alarmant en médecins du travail

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.