jeudi 29 juin 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Installation de la Commission nationale de promotion de l’emploi
Mohamed El-Ghazi se fixe de nouveaux caps Abonnez-vous au flux RSS des articles

25 juin 2015
16:38
0 commentaire Obtenir de meilleurs résultats entre 2015 et 2020

Le Ministre du Travail, de l'Emploi et de la Sécurité Sociale, Mohamed El-Ghazi, a installé, ce jeudi, la Commission nationale de Promotion de l’emploi dont le mandat expire en 2020.  

 

Le premier mandat de cette commission créée pour la première fois en 2010 vient d’expirer. Ladite commission est composée par des représentants des principaux secteurs de l’économie et les grands pourvoyeurs d’emplois, notamment les secteurs du BTPH, de l’agriculture et des transports ainsi que par des représentants des organismes et administrations en charge de la promotion et de la régulation du marché de l’emploi, à l’image de la CNAC, l’ANSEJ et ANEM.

Dans son allocution devant les membres de cette commission, Mohamed EL-GHAZI a invité les membres à  donner un nouvel élan à la politique nationale de création de l’emploi, et ce, en introduisant de nouvelles mesures allant dans le sens de la facilitation des procédures et l’allègement des dossiers de création de micro-entreprises et réduire le taux de chômage qui avoine actuellement les 10%.

Les orientations du ministre visent surtout à réaliser un meilleur résultat durant la période 2015-2020 par rapport à la période précédente. Ainsi, entre 2010 et 2015, le nombre d’offres d’emploi enregistrées par l’ANEM est passé de 234.666 en 2010 à 400.734 en 2014,  soit une progression de plus de 70%, alors que le nombre de placements effectués a  progressé de 179.821 en 2010 à 308.275 en 2014 soit une évolution de plus de 71%.

S’agissant des recrutements au titre des Contrat de Travail Aidé (CTA), ils  ont connu une progression passant de 16.937 en 2010 à 47.262 en 2014, soit une hausse de 179%. Le total des placements classiques 2010-2014, en y incluant les Contrat de travail aidé et les placements des organismes privés agréés de placement s’élève à 1.358.644 emplois.  En outre, 1.428.334 jeunes primo demandeurs d’emploi ont été insérés dans le marché du travail durant la période 2010-2014, dont 883.824 dans le secteur économique public et privé,  soit près de 61,88 %, contre 544.510 au niveau des institutions administratives, soit 38,12%.

Dans ce cadre, le bilan met en exergue, qu’au 30 avril 2015, 215.196 jeunes insérés ont été permanisés, dont  72.154 dans le secteur de l’administration et 143.042 dans le secteur économique. Toutefois, l’encouragement des jeunes promoteurs et des chômeurs promoteurs à créer leur micro entreprise  s’est traduit par le financement, dans le cadre des dispositifs ANSEJ et CNAC, de 316.171 micro-entreprises durant la période 2010-2014. Celles-ci pouvaient générer plus de 666.765 emplois au démarrage.

Mahmoud Chaal

Sur le même sujet
14déc. 2014

Entreprises créées dans le cadre Ansej/Cnac El Ghazi estime le taux d’échec à 8%

28sept. 2015

Selon le directeur de l’emploi au ministère du Travail 70.000 étrangers travaillent en Algérie

05avril 2015

Mohamed El Ghazi à propos de l’Ansej et Cnac «75% des entreprises ont remboursé leurs crédits»

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.