lundi 24 avril 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Tendance d’offres d’emplois sur Emploitic.com
Les services en pole position Abonnez-vous au flux RSS des articles

24 nov. 2015
15:33
0 commentaire Seule une offre dans la Fonction publique

Après une codominance de près d’une année - mi 2014 mi 2015 - le secteur du commerce, vente et distribution n’est plus le premier pourvoyeur d’emplois en Algérie, selon les statistiques du portail spécialisé dans le recrutement via Internet, « Emploitic.com ».

 

Le secteur des services qui a partagé la première place est désormais celui qui met le plus d’offres sur le marché d’emploi en Algérie en totalisant, à lui seul, 27% des offres publiées sur le site Emploitic durant le troisième trimestre de l’année en cours. La confirmation du changement de la tendance de ce marché vient de la progression de 6 points du secteur des industries, en atteignant les 25% des offres et en renforçant, ainsi, sa deuxième position.

L’ancien co-leader (commerce, vente et distribution) est relégué à la troisième place avec 22% des offres affichées par le même portail. C’est dire que l’activité commerciale de manière générale a été relativement freinée pendant trois mois.

Le secteur de l’informatique et des télécommunications, ainsi que celui du BTP et construction arrivent après avec seulement 10% pour chacun. Quant au secteur des finances, banques et assurances il se pointe parmi les derniers pourvoyeurs d’opportunités d’emplois, puisqu’il n’en offre que 3%, selon la même source.

Confirmation de l’austérité !

Le fait marquant est que la fonction publique avec ses centaines d’institutions, d’établissements et d’organismes au niveau national, ne représente que 1% des postes de travail publiés par Emploitic pendant les trois derniers mois. Ce secteur qui arrivait à peine à 5% jusqu’à juin 2015 subirait visiblement les conséquences des mesures du gouvernement, suite à la crise financière, induisant notamment "le gel des recrutements dans le secteur public".

Le secteur de l’énergie et des mines ne fait guère mieux avec ses tout juste 2% des postes de travail relayés par Emploitic. En dépit du maintien des projets d’investissement lancés par Sonatrach en plus des orientations du Président Bouteflika de généraliser l’exploitation des énergies renouvelables, ce secteur peine à créer de nouveaux emplois.

Même tendance par régions

Les villes du nord du pays restent toujours celles qui ont le plus d’activités économiques et donc de débouchées pour les sans emploi. Ainsi, sur le total des offres d’Emploitic, Alger concentre à elle seule 1504, suivie d’Oran avec 212 et Sétif avec 112. Pour les populations des wilayas comme Mila, Guelma, Mostaganem, Mascara, Relizane, Tiaret, El Bayadh, Nâama, Médéa et Bouira il n’y a qu’une seule opportunité de travail sur ce site. Alors que celles d’El Oued, de Ain Temouchent et de Souk Ahras n’en trouvent aucune.

L’on peut constater, selon ces chiffres, que notre marché de travail n’affiche pas assez de dynamisme comparé aux potentialités économiques du pays et est loin de pouvoir répondre à la demande de travail de plus en plus nombreuse et exigeante.

Lyes Azizi

Sur le même sujet
06déc. 2012

Tendance du recrutement Emploitic.com en novembre 2012 Du dynamisme dans les services

21févr. 2013

Tendance du recrutement en janvier L’industrie gagne du terrain

27janv. 2013

Le secteur des services en tête Le recrutement sur Internet en progression

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.