samedi 25 février 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Prè-emploi
Le ministre écarte la réduction de la durée des contrats Abonnez-vous au flux RSS des articles

07 nov. 2015
16:31
0 commentaire Mohamed El Ghazi

En visite de travail et d’inspection aujourd’hui dans la wilaya de Constantine, le ministre du travail, de l’emploi  et de la sécurité sociale Mohamed Ghazi a souligné que «  le gouvernement  se dirigera dans l’avenir vers le soutien du secteur privé et notamment le bâtiment qui crée des milliers de postes d’emploi pour les jeunes chaque année ». 

 

Cette déclaration a été faite à l’occasion de la clôture du salon national de la micro-entreprise versée dans le domaine culturel qui a été ouvert depuis le 2 novembre et a accueilli plus de 60 exposants. Face aux jeunes, le ministre a annoncé que la durée des contrats de pré-emploi ne va pas être écourtée niant ainsi toutes les rumeurs qui avaient circulé ces derniers temps à ce propos.

Et comme gage, le premier responsable du secteur de l’emploi a ajouté que son secteur n’est pas concerné par les coupes budgétaires prévues dans la LFC 2016. Bien au contraire  « le budget du soutien à l’emploi des jeunes  et celui pour la création des micro-entreprises restera stable et ne changera pas. Les acquis sociaux des citoyens ne seront pas touchés par la nouvelle politique », a-t-il rassuré. Il s’agit selon lui de rationaliser les dépenses au niveau de plusieurs secteurs.

En visitant  les organismes dépendant de son secteur comme le siège de la CACOBATH, les deux agences de la CNAS ainsi que le chantier de construction du nouveau siège de la direction régionale de l'emploi qui se trouve dans la zone industrielle le Palma, Mohamed Ghazi a demandé aux chefs d’entreprises de déclarer leurs  travailleurs dans l’intérêt de tout le monde.

M.E.H

Sur le même sujet
02nov. 2013

Plus de 10.400 micro-entreprises créées dans la wilaya de Médéa depuis 2005

16mai 2012

Tindouf 1550 nouveaux postes d’emploi depuis janvier

23juil. 2013

Arrêté interministériel en préparation pour intégrer les micro-entreprises dans le circuit économique

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.