vendredi 22 septembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Sonatrach: les employés exhortés à travailler dans la cohérence

08 juin 2017
16:30

Le P-dg de Sonatrach, Abdelmoumen Ould Kaddour, appelé mercredi depuis Ilizi les dirigeants et les employés de la compagnie à travailler dans la cohérence, la  transparence et le respect mutuel  tout en les instruisant optimiser les  efforts et exploiter tous les moyens a disposition pour faire face à la  conjoncture actuelle.

Lors de son intervention à l’issue de sa visite d’inspection aux  différentes structures et sites de production dans la région de Tin Fouye Tabacort (TFT) et Tiferninne dans la wilaya d’Ilizi ,M. Ould Kaddour a  relevé la nécessité de dialogue , la concertation et le travail dans la  transparence. " J’ai constaté depuis mon arrivée a la tête du groupe un peu plus de 2  mois que le contact entre les travailleurs et même entre les dirigeants est  faible et parfois inexistant, nous sommes en situation qui nous oblige à se rapprocher et dialoguer, il est impératif que tout employé ressent  qu’il  est concerné par la conjonction actuelle plus a-t-il- souligné. Il est temps a-t-il poursuivi, de se mobiliser pour le mieux de l’entreprise et le pays a-t-il-ajouté.

 Peu avant dans la matinée, M. Ould Kaddour a entamé sa visite à plusieurs sites de production de pétrole brut et de Gaz dans la région, accompagné  des responsables des différentes structures du groupe Sonatrach où il a  incité les travailleurs à fournir plus d’efforts sur tous les plans ,  notamment le volet manageriel, pour surmonter  la situation actuelle  caracterisée  par la chute drastique des prix de brut.

Dans la région de Hassi Mazola,le P-dg de Sonatrach a inspecté les puits à  balance à faible débit, dont la capacité de production ne dépasse pas les  30 M3  de pétrole brut par puits. Selon les explications avancées par le Chef Division Engineering et  production à TFT M.Riadh Berkane ces puits entrées en service depuis 2014  sont en nombre de 6 actuellement ils fonctionnent à mode mécanique simple.

Selon le même responsable le cout initial d’un puits balance avoisine les 120 milles euros. TFT Production a tracé un ambitieux programme qui vise à doter le site de Mazola avec une trentaine de puits balance d’ici à 5 ans ce qui contribue à  tripler et voir plus le volume de production de pétrole brut dans ce site  a-t-il- encore indiqué.

Arrivé au centre de production de pétrole brut  situé a Tifrannine ( 120  Km au sud de TFT) ,M,Ould Kaddour a salué les travailleurs qui ne cessent  d’engager des efforts afin de maintenir la production à des niveaux  acceptables malgré le retrait du partenaire espagnol (Repsol) ,dont son  contrat avec Sonatrach est achevé depuis septembre 2013.

Selon les chiffres avancés par les responsables du site entré en production depuis 1999,la production actuelle est arrêtée à 800 barils par jour soit 105 à 110 M 3 , Dans ce sens M.Ould Kaddour a exhorté les responsables de site à dégager plus de moyens et chercher des solutions et des alternatives pour augmenter  la productivité de ce site . " on prévoit raccorder des puits repartis  dans le Bloc Iswane pour acheminer à Tifrannine a fait savoir le responsable de la division maintenance du centre M Selmoune Djamel. Pour sa part le directeur de la région TFT M .Kitouni Mouloud a indiqué qu’il existe des démarches ambitieuses pour développer les champs de Tifernnine et améliorer leurs rentabilité .

A son arrivé au complexe de traitement de gaz dans la même région de TFT , un fruit d’un partenariat entre Sonatrach et Total ( France) et Repsol  (Espagne) M. Ould Kaddour a mis en avant les priorités de l’entreprise à  élever sa productivité tout en incitant les travailleurs dans le site à  oeuvrer avec un esprit d’équipe et être solidaire pour surmonter les défis actuels est futures de la compagnie.

Le p-dg de sontrach a appelé également  à optimiser les efforts et exploiter tous les moyens à disposition car " la situation actuelle est difficile et même très difficile ".Le complexe de traitement de gaz  est a une capacité de production de 12 millions de tonnes par jour (t/j) , et 3700 t/J  pour le  gaz de pétrole liquéfier (GPL) et 3100 t/j pour les condensats de gaz .

Le complexe est en activités depuis 1999

En arrivant à la station de compression de gaz (TRC) le P-dg de Sontrach a inspecté les trois (3) compresseurs à gaz d’une capacité de 1 .450.000 standard  M3 /heur chacun, la station est equipée d’un système de contrôle  très sophistiqué et des techniques connexes de protection et de sécurité à technologie très avancée.

Selon les responsables de site les quantités de gaz  compressées s' élève  à 2,9 million standard M3 Les quantités produites sont expédiées  directement vers Rhoud Nouss.

APS

Sur le même sujet
13sept. 2017

Complexe gazier du Reggane: la production avant la fin 2017

27juil. 2017

Inauguration de la station de compression GR5 de Hassi R'Mel

31mai 2017

Inauguration du gazoduc Rhourd Ennous-Hassi R’mel

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.