mercredi 13 décembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Afin d’éviter les perturbations d’alimentation en eau
SEAAL et Sonelgaz créent des structures conjointes

22 juin 2014
17:34

Des structures conjointes entre la société des eaux et de l’assainissement d'Alger (SEAAL) et le groupe Sonelgaz sont mises en place afin de minimiser l'impact des coupures d’électricité sur l’approvisionnement en eau potable pendant la saison estivale, a indiqué dimanche à Alger le directeur général de la SEAAL, Jean-Marc Jahn.

"Des structures conjointes avec Sonelgaz ont été installées récemment pour minimiser l’impact des coupures d’électricité sur l’alimentation en eau potable pendant la saison estivale", a-t-il déclaré au forum du quotidien Liberté.

M. Jahn a assuré qu'il n’y aura pas de perturbations dans l'approvisionnement en eau durant l'été, relevant la réactivité du personnel de la SEAAL dans la réparation des fuites d'eau.

"Nous misons aussi sur la réaction des techniciens pour réparer les fuites en deux jours et demi avec l’ambition de parvenir à un délai d’un jour et demi à moyen terme", a-t-il souligné.

"Quelquefois, on ne répare pas les fuites dans l’immédiat lorsque un entretien sur le réseau est déjà programmé afin d'éviter les arrêts répétitifs d’approvisionnement", a-t-il fait savoir, précisant que jusqu’à présent, 200.000 fuites sont réparées, soit une moyenne de 32.000 par an depuis 2006.

Concernant la coordination avec le secteur des travaux publics, M. Jahn a indiqué qu’elle s’améliore mais qu’"elle est loin des standards internationaux"."On vit un désordre urbain et les plans du réseau de distribution et d’assainissement d’eau à Alger sont finalement achevés complètement et l’opération est en cours à Tipasa", a-t-il ajouté.

Néanmoins, il a assuré que la qualité de l’eau répond aux normes internationales et qu’il y a des analyses physico-chimiques à cet effet. "450.000 contrôles et analyses sont effectués chaque année", a-t-il encore précisé.

Selon le DG de la SEAAL, l’entreprise a renouvelé 350 km de canalisations pour arriver en 2016 à 730 km et les branchements effectués sont de 85.000 avec la perspective de parvenir à 278.000 en 2016.

Abordant la situation de l’assainissement avec 4.000 km de réseau d’eaux usées, M. Jahn a indiqué qu'en 2006, 6% de ces eaux étaient épurées pour parvenir à 60% en 2014 avec la perspective d’atteindre 100% en 2018.

Evoquant la consommation des ménages, le premier responsable de la SEAAL a fait remarquer que la moyenne est de 91 litres par jour et par habitant, alors que la facture moyenne s’élève à 1.908 DA TTC par trimestre, soit une moyenne de 21 DA par jour et par famille.

M. Jahn a aussi évoqué les défis à relever, citant celui de la coordination avec les directions régionales de l’eau et l’Algérienne des eaux.

Source APS

Sur le même sujet
24août 2017

48 équipes de permanence et d'intervention durant l'Aid El Adha

03avril 2017

Seaal rassure ses fournisseurs

06nov. 2016

Réalisation de 10 forages dans la wilaya d'Alger en prévision de l'été 2017

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.