mardi 21 novembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Ferroukhi l’a annoncé à partir d’Oran
Réalisation de 14 plans d’aménagement et de gestion des pêcheries

17 avr 2013
13:57

 

Le ministre de la Pêche et des Ressources halieutiques, Sid Ahmed Ferroukhi a annoncé, mardi à Oran, le lancement de la réalisation de 14 plans d’aménagement et de gestion des pêcheries.

Lors d’une rencontre avec les professionnels et spécialistes, le ministre a indiqué que ces plans sont un nouvel instrument pour une meilleure répartition et gestion des zones de pêche et des ressources halieutiques et de régulation de l’activité de la pêche et de l’aquaculture spécifiques aux différentes zones et espèces de poissons relatifs à chaque région et wilaya.

Ces plans seront réalisés au niveau de cinq wilayas pilotes que sont Tlemcen, Tipasa, Alger, Skikda et Tizi Ouzou, avant de les généraliser aux autres wilayas du littoral en 2014, a ajouté Sid Ahmed Ferroukhi.

Ce projet, qui s’inscrit dans le cadre de la concrétisation de la feuille de route sectorielle, vise la mise en place d’un système d’information géographique (SIG) dans le domaine de gestion des pêcheries avec la participation des compétences nationales en matière de cartographie et de reconnaissance des zones marines et autres professionnels en vue d’une planification maitrisée de l’exploitation durable des ressources halieutiques, a indiqué le ministre.

Ce nouveau système sera un mécanisme d’intégration des différents secteurs qui jouent un rôle dans le développement de l’économie bleue et de l’investissement et génèrent des postes d’emploi, a-t-il ajouté.

La réalisation de ces plans sera suivie de la mise au place, avec les organisations professionnelles, de "contrats de pêche et d’aquaculture responsables" au niveau de chaque wilaya, définissant e les modes d’usage de ces ressources et les règles d’exploitation des zones marines devant être préservées et aménagées, a encore souligné M. Ferroukhi.

Le ministre de la Pêche et des Ressources halieutiques a effectué une visite au port d’Oran où il a reçu des explications sur l’aménagement de la poissonnerie et a écouté les préoccupations des professionnels notamment au sujet de la situation sociale et professionnelle des marins pêcheurs, du manque d’abris de pêche, de quais d’accostage et d’un club des marins.

M. Ferroukhi a appelé les marins à s’organiser en associations et adhérer à la chambre de la pêche et d’aquaculture insistant sur la nécessité de valoriser les structures fermées existantes au niveau du port de pêche d’Oran en vue de les exploiter par les professionnels, en attendant la concrétisation de projets futurs en application de la convention paraphée entre le ministère de tutelle et les entreprises portuaires en 2009 et actualisée cette année.

APS

Sur le même sujet
03nov. 2014

Création de 4 réseaux de recherche pour le développement de la pêche

25sept. 2014

Aquapêche : cinq ans pour doubler la production

11mars 2015

Adoption du projet de loi sur la pêche et l'aquaculture

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.