lundi 20 août 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Plus de 70 mds usd de pertes économiques mondiales liées aux désastres en six mois

18 août 2016
14:39

Les pertes économiques liées aux désastres causés par l'homme et la nature dans le monde ont progressé de 38% au premier semestre 2016 à 71 milliards de dollars, selon les estimations préliminaires du réassureur helvétique Swiss Re, publiées jeudi.

La facture pour le secteur de l'assurance au niveau mondial est de 31 milliards de dollars, en progression de 51%. Ce sont les tremblements de terre au Japon, les tempêtes aux Etats-Unis et en Europe et les incendies au Canada qui ont été les désastres les plus coûteux.

Les dommages assurés ne représentent que 44% de l'ensemble des dommages. Au cours du 1er semestre, quelque 6.000 personnes ont perdu la vie lors des désastres causés par l'homme et la nature, soit 50% moins que le bilan du 1er semestre 2015 (12.000 morts).

Les dommages causés par la nature se sont élevés au 1er semestre à 68 milliards de dollars (+48%) et ceux causés par l'homme à 3 milliards de dollars (-48%). Aux Etats-Unis, les dommages assurés causés par une énorme tempête au Texas en avril 2016 ont représenté à eux seuls 3,1 milliards de dollars.

L'Europe a également été le théâtre de violentes tempêtes et inondations, fin mai et début juin, en France et en Allemagne, avec des dommages assurés de 2,8 milliards de dollars. Au Japon, deux séismes survenus dans la préfecture de Kumamoto, le 16 avril 2016, ont causé la mort de 64 personnes. Les dommages assurés se sont élevés à 5,6 milliards de dollars.

Le même jour, à l'autre bout de la planète, un séisme d'une magnitude de 7,3 a frappé l'Equateur. 668 personnes ont perdu la vie, et le montant des pertes assurées est de 400 millions de dollars seulement.

Enfin, les incendies de forêts au Canada, dans la province d'Alberta, en raison d'une forte sécheresse, ont représenté des pertes assurées de 2,5 milliards de dollars.  

APS

Sur le même sujet
20juin 2016

Le marché des assurances stagne

04oct. 2015

Hausse de 6,5% du marché des assurances au 1er semestre 2015

19avril 2012

Y a-t-il réellement un défaut de culture de l’assurance ? Seul un Algérien sur 100 est assuré

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.