jeudi 21 septembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Véhicules automobiles
Mise en service du fichier national des cartes d’immatriculation

27 mai 2014
18:13

Le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur et des Collectivités locales, Tayeb Belaïz, a annoncé, mardi à Sétif, la mise en service du fichier national des cartes d’immatriculation des véhicules automobiles, communément appelées "cartes grises".

M. Belaïz qui effectue une visite de travail dans la wilaya de Sétif, accompagné des directeurs généraux de la Sûreté nationale, le général major Abdelghani Hamel, et de la Protection civile, le colonel Mustapha El Habiri, a assisté, au siège de la daïra du chef-lieu, à une démonstration concluante effectuée avec la wilaya d’Illizi, permettant la délivrance de la carte grise au bout d’un laps de temps très court.

A la faveur de cette automatisation du fichier des cartes d’immatriculation, les citoyens pourront dorénavant retirer leur carte grise auprès de toute daïra du territoire national.

Cette mesure, mise en œuvre dans le cadre de la modernisation de l’administration algérienne, permet d’alléger les procédures d’établissement et de délivrance de ce document, et de réduire l’attente qui pouvait durer jusqu’à six mois, voire deux années lorsque le citoyen attend sa carte grise depuis une wilaya autre que celle où il réside, a souligné le ministre.

M. Belaïz a également inspecté plusieurs autres services de la daïra de Sétif où il s’est notamment enquis de la structure chargée de l’établissement des passeports biométriques. Il a insisté, devant les responsables concernés, sur les efforts supplémentaires à fournir pour réduire davantage les délais de délivrance de ce document de voyage.

Selon les responsables locaux de l’administration, pas moins de 35.643 passeports biométriques ont été établis et délivrés depuis 2012 dans la daïra de Sétif, en plus de 14.627 passeports ordinaires.

Au service de l’habitat et de l’urbanisme, le ministre a souligné la nécessité, s’agissant des opérations de distribution de logements, de faire participer le mouvement associatif et les comités de quartiers afin, a-t-il souligné, de conférer justice, équité et transparence à ce type d’opérations et ce, quelle que soit la formule d’habitat.

S’agissant, par ailleurs, de l’état-civil, M. Belaïz a rappelé les efforts engagés pour réduire les erreurs dans la transcription des noms sur les documents d’état-civil. Il a fait part, à ce propos, de l’objectif de réduire à néant ce taux d’erreurs, de seulement 1,5 % à l’heure actuelle, "d’ici à novembre 2014".

Le ministre devait ensuite inspecter et inaugurer plusieurs structures de l’administration locale, à Sétif, El Eulma et Ain Oulmène, écouter des exposés sur plusieurs projets en cours et présider une cérémonie d’inauguration et de baptisation d’une bibliothèque communale au chef-lieu de la wilaya, avant de présider une rencontre avec les autorités locales et le mouvement associatif.

Source APS

Sur le même sujet
27mars 2014

Les fichiers nationaux des cartes grises et des actes de mariages et de décès automatisés en mai et juin

15déc. 2013

Réforme de l’état civil Quatre projets de lois devant le gouvernement

25avril 2013

Selon le secrétaire général du ministère de l’Intérieur Une carte grise avec numéro national en 2014

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.