mercredi 24 mai 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Les produits alimentaires de base augmentent en février

03 avril 2016
16:10

La tendance des prix de détail des produits alimentaires de large consommation a affiché une augmentation significative en février 2016 par rapport au même période de l'année 2015, a appris l'APS auprès du ministère du Commerce.

"Par rapport au même mois de l'année 2015, des augmentations significatives ont été enregistrées pour certains produits" notamment le riz, les pâtes alimentaires, le concentré de tomate, les lentilles, les pois chiches, l'ail local, les dattes et les pommes de terre", note un relevé des prix aux consommateurs des produits alimentaires de base élaboré par ce ministère. Ces augmentations ont varié entre 1% et 69%, détaille la même source.

Par contre, un panier des 18 fruits et légumes pris en compte par ce relevé ont vu leur prix moyen baisser par rapport à février 2015 à l'exception de l'aïl locale, l'aïl d'importation, les pommes d'importation et locales, les bananes, les oranges et les mandarines.

Les augmentations les plus significatives ont touché notamment l'aïl local dont le prix moyen a flambé à 570 DA/kg en février 2016 contre 338 DA en février 2015 (+69%), l'aïl d'importation à 478 DA/kg contre 364 A (+ 31%) et les oranges à 147 DA/kg contre 114 DA (+29%). Les autres hausses ont touché les mandarines (+25%), les pommes locales (+23%) et les bananes (+18%).

En revanche, le prix de la pomme de terre a connu une nette baisse sur un an pour s'établir à 43 DA/kg contre 80 DA (-46%), la courgette à 79 DA/kg contre 130 DA (-39%) et la tomate fraîche à 57 DA/kg contre 87 DA (-34%).

S'agissant des prix moyens des produits d'épicerie, les lentilles ont affiché la plus forte hausse à 190 DA/kg contre 149 DA (+28%), les pois chiches à 196 DA/kg contre 157 DA (+25%) et ceux du thé et du concentré de tomate de 18% à 520 DA/kg 186 DA/kg respectivement.

Les prix des pâtes alimentaires, ainsi que le café, le riz, la farine conditionnée, la farine infantile et sucre blanc ont connu des hausses variant entre 2% et 6% en février 2016 par rapport au même mois 2015, tandis que le prix de la semoule était stable, selon le relevé du ministère.

Cependant, le prix moyen des haricots secs a baissé à 177 DA/kg contre 221DA (-20%) entre les deux périodes de comparaison.

Par ailleurs, les prix des viandes rouges ont connu une légère hausse: la viande bovine congelée a augmenté à 665 DA/kg contre 630 DA (+6%), la viande bovine locale à 990 DA/kg contre 957 DA (+3%) et la viande ovine locale à 1.318 DA/kg contre 1.318 DA/kg (+1%).

Le prix moyen du poulet a enregistré une baisse pour s'établir à 267 DA/kg contre 303 DA (-12%) alors que les oeufs ont été vendus à 11 DA l'unité contre 12 DA (-9%).

APS

Sur le même sujet
09févr. 2016

Hausse des prix des produits alimentaires en 2015

24mai 2017

Forte hausse des prix des Produits alimentaires en mars

15mars 2017

Produits alimentaires : les prix ont flambé en janvier

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.