samedi 21 octobre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Les prix du pétrole en légère baisse alors que l'ouragan Sandy mobilise l'attention

29 oct 2012
13:11

 

Les cours du pétrole ouvraient en baisse lundi en cours d'échanges européens, les investisseurs guettant l'arrivée de l'ouragan Sandy sur la côte Est des Etats-Unis.

Ce matin, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre valait 109,22 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, en baisse de 33 cents par rapport à la clôture de vendredi. Dans les échanges électroniques sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour la même échéance perdait 58 cents à 85,70 dollars.

"La côte Est des Etats-Unis a l'habitude d'être balayée par des ouragans mais est rarement aussi directement touchée, comme c'est le cas avec Sandy", commentaient les experts. La tempête devrait traverser une zone où sont situées une dizaine de raffineries de pétrole dont certaines ont réduit leur production en prévision des intempéries.

L'impact du passage de l'ouragan dans la région devrait peser sur la cours car la demande (d'essence notamment) est moins élevée quand les gens sont coincés chez eux, expliquait-on. De plus, l'arrivée de Sandy a déjà provoqué la fermeture de plusieurs raffineries, plombant la demande de brut.

Il est prévu que l'ouragan touche les terres, sans doute mardi matin, probablement sur la côte du Delaware ou du New Jersey, au sud de New York, après avoir fait déjà au moins 66 morts lors de son passage dans les Caraïbes. En outre, Sandy devrait pousser de nombreux investisseurs américains à rester à l'écart des échanges lundi alors que la Bourse de New York va rester fermée.

Source APS

Sur le même sujet
31oct. 2012

Les cours du pétrole mitigés en Asie

29oct. 2012

Les prix du pétrole en baisse à New York

29oct. 2012

Les cours du pétrole reculent en Asie à l'arrivée de Sandy aux Etats-Unis

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.