vendredi 19 octobre 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Le projet de loi relatif aux mutuelles sociales soumis à l’APN en novembre

28 oct. 2014
19:51

Le projet de loi relatif aux mutuelles sociales sera présenté au parlement en novembre, a annoncé mardi à Alger le ministre du Travail, de l'emploi et de la sécurité sociale, Mohamed El Ghazi.

Le projet de loi qui fixe les conditions et les modalités de création et de fonctionnement des mutuelles sociales, prévoit entre autres mesures l'amélioration des prestations et la modernisation du système de sécurité sociale.

Lors des travaux du séminaire sur la promotion de la sécurité sociale pour l'Afrique du nord, le ministre a précisé que dans le cadre du programme du gouvernement adopté par le parlement, "des actions importantes visant à poursuivre le développement de la sécurité sociale ont été retenues".

Il s'agit notamment de "la mise en œuvre de la réforme du système complémentaire de couverture sociale avec l'intégration de la mutualité sociale dans le système Chifa et l'introduction de la retraite complémentaire" et de "l'élargissement du système du tiers payant pour les consultations et les actes médicaux essentiels par le développement des conventions avec les médecins, intégrant des mesures garantissant la qualité des soins et la rationalisation des dépenses de santé".

Le programme prévoit par ailleurs, "la poursuite du développement des prestations de services électroniques à distance des organismes de sécurité sociale avec l'introduction dans le système Chifa de l'ordonnance médicale électronique et de la télétransmission des documents de l'assurance maladie", a conclu le ministre.

Source APS

Sur le même sujet
30déc. 2013

Réforme du système national de sécurité sociale Vers un meilleur fonctionnement des mutuelles

09nov. 2014

Mutuelles sociales Le projet de loi en débat à l’APN

13janv. 2016

Des nouvelles prestations pour la sécurité sociale

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.