mardi 21 novembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Jumelage entre la DGI et l'administration fiscale française

28 janv. 2016
15:24


 

Une deuxième opération de jumelage a été lancée, jeudi à Alger, entre la Direction générale des impôts (DGI) et la Direction générale française des finances publiques (DGFIP) dans le cadre de la poursuite de la modernisation de l'administration fiscale algérienne.

Deuxième du genre après celui conclu en 2011 entre ces deux administrations fiscales, ce jumelage s'étalera sur la période 2016-2017 avec un budget de 1,4 million d'euros alloué par l'Union européenne (UE).

Il s'agira du renforcement de la gestion des ressources humaines, l'amélioration de la performance, la professionnalisation du contrôle interne et l'application d'une nouvelle stratégie du recouvrement qui s'appuiera sur un cadre juridique rénové et un guide de procédures actualisé, a précisé le directeur du commerce extérieur auprès du ministère du Commerce, Lyes Ferroukhi, lors de la cérémonie de ce jumelage.

Intitulé "Appui à la Direction Générale des Impôts (DGI) pour l'amélioration de ses performances", ce jumelage est géré par le ministère du Commerce et financé par l'UE par le biais du Programme d'appui à la mise en œuvre de l'accord d'association (P3A) entre l'Algérie et l'UE.

Le premier jumelage DGI-DGFIP avait ciblé l'amélioration des relations de l'administration fiscale avec les contribuables, une meilleure organisation des procédures relatives aux impôts indirects et celles relatives au contrôle fiscal, l'allègement des procédures contentieuses et la réduction des délais de traitement.

APS

Sur le même sujet
01févr. 2014

Jumelage institutionnel Algérie-UE Un second programme lancé bientôt

23oct. 2012

Algérie-UE : un nouveau programme d’assistance technique dans le secteur de la pêche prévu fin 2013

26nov. 2012

Programme de l’UE relatif à la Concurrence 150 cadres algériens formés

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.