jeudi 16 août 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Début de la campagne de vaccination contre la grippe saisonnière

15 oct. 2017
14:39

La campagne nationale de vaccination contre la grippe saisonnière 2017-2018 a débuté dimanche au niveau des établissements de santé et des officines de pharmacies privées et se poursuivra jusqu'au mois de mars 2018.

 

L'Institut Pasteur a importé, jusqu'à présent, 2,5 millions de doses de vaccin destinés essentiellement aux catégories les plus exposées au virus, à savoir les malades chroniques, les personnes âgées, les femmes enceintes et les enfants.

Cette année, le ministère de la Santé a beaucoup misé sur la sensibilisation pour amener davantage de citoyens à se faire vacciner. Ainsi, des campagnes de sensibilisation et des spots publicitaires pour la Télévision et la Radio ont été réalisés en plus de l'affichage dans les places publiques, les établissements de santé et les transports publics. En 2016/2017, les catégories les plus vulnérables avaient bénéficié de 1,3 million de doses de vaccin. La Direction de la prévention au ministère de la Santé avait recensé 15 cas graves, mais aucun décès, alors que 300 cas graves et 30 décès avaient été enregistrés en 2015-2016. Le ministère de la Santé a pris une série de mesures pour faire face au virus de la grippe, dont la réactivation de l'instruction promulguée à cet effet, la sensibilisation à l'importance de la vaccination du personnel médical et des citoyens, la mise à disposition de lits au niveau des établissements hospitaliers pour la prise en charge des catégories vulnérables et la vigilance du centre de surveillance de la grippe. La grippe est une maladie causée par un virus qui s'attaque au système respiratoire. Considérée comme bénigne, elle peut entraîner des complications graves et des décès chez les personnes les plus fragiles, d'où l'importance majeure accordée par les pouvoirs publics au renforcement de la prévention. Selon les chiffres de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), 3 à 5 millions de cas graves sont enregistrés annuellement, causant entre 250.000 et 500.000 décès à travers le monde. 

APS

Sur le même sujet
04janv. 2018

Aucun cas de grippe porcine n'a été enregistré en Algérie

12janv. 2015

Aucun cas de grippe aviaire n'a été enregistré en Algérie (Ministère)

05févr. 2018

Grippe saisonnière : 19 décès

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.