mercredi 13 décembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Baisse de l'activité industrielle au 3ème trimestre 2014

10 févr. 2015
19:21

L'activité industrielle des secteurs public et privé a baissé durant le 3ème trimestre 2014, indiquent les dernières données de l'Office national des statistiques (ONS), expliquant que ce recul était imputable notamment au manque d'effectifs durant cette période coïncidant avec les départs en congé estival.

Les résultats de cette enquête de l'ONS montrent également que près de 70% des entreprises publiques et 45% de celles du privé ont utilisé leurs capacités de production à plus de 75%, tandis que le niveau d'approvisionnement en matières premières a été égal à la demande exprimée, selon la majorité des patrons du secteur privé, mais inférieur selon plus de 15% de ceux du public.

Près de 60% des chefs d'entreprises publiques et la majorité de celles du privé ont satisfait toutes les commandes reçues. Toutefois, la grande partie des enquêtés a relevé avoir des stocks de produits fabriqués, situation jugée "normale" par la plupart des concernés.

Par ailleurs, plus de 15% des industriels publics et 28% du ceux du privé ont rencontré des problèmes de transport des produits, précise l'enquête qui a touché 740 entreprises dont 340 publiques et 400 privées.

En outre, près de 35% des représentants du secteur public et la majorité de celui du privé ont enregistré des arrêts de travail allant jusqu'a 12 jours en raison des pannes d'électricité, alors que l'approvisionnement en eau a été suffisant, selon la majorité des enquêtés des deux secteurs.

En raison de la vétusté des équipements, la majorité des entreprises publiques concernées par l'enquête et près de 30% de celles du privé ont enregistré des pannes, engendrant des arrêts de travail allant jusqu'a 13 jours.

Avec la hausse du volume des commandes et l'amélioration des conditions de production, les effectifs ont poursuivi leur hausse durant le 3ème trimestre 2014, selon les industriels du secteur public, alors qu'ils se sont stabilisés selon ceux du privé.

Contrairement à la majorité des chefs d'entreprises publiques, plus de 60% de ceux du privé jugent le niveau de qualification des travailleurs "insuffisant".

De surcroît, plus de 10% des patrons du secteur public et près de 35% de ceux du privé ont déclaré avoir rencontré des difficultés à recruter du personnel surtout celui d'encadrement et de maîtrise.

Quant à l'état de la trésorerie des entreprises durant le 3ème trimestre 2014, il a été jugé "bon" par 60% des gestionnaires du secteur public et par près de 45% de ceux du privé, observant, cependant, que les charges "trop élevées" et le remboursement des emprunts continuaient d'influer sur la trésorerie des entreprises.

Source APS

Sur le même sujet
12juin 2012

Selon l’ONS Reprise de l'activité industrielle publique et privée au 4ème trimestre 2011

13mai 2015

Selon l’enquête de l’ONS Reprise de l’activité industrielle au 4e trimestre 2014

10août 2014

Produits industriels fabriqués Progression de la demande au 1er trimestre

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.