dimanche 17 décembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Il a atteint 33,7 milliards de DA au 1er trimestre 2014
Algérie : hausse de 7% du chiffre d'affaires des assurances

11 juin 2014
17:55

Le secteur des assurances en Algérie a réalisé durant le 1er trimestre de 2014 un chiffre d'affaires de 33,7 milliards de DA, en hausse de 7% par rapport à la même période de 2013, selon le Conseil national des assurances (CNA).

Les assurances dommages continuent à produire l'essentiel des primes avec une part de marché de 94,5% durant les trois premiers mois de l'année (94,6% en 2013),  le reste, soit 5,5% , ayant été généré par l'assurance de personnes(AP) (5,4% en 2013),  indique un bilan du conseil obtenu par l'APS. L'AP a ainsi vu son chiffre d'affaires (CA) augmenter de 9,3% à 1,8 mds de DA contre 1,7 mds de DA durant le 1er trimestre 2013.

Quant aux assurances dommages, elles ont réalisé un bilan de 31,8 mds de DA, en hausse de 7,1% par rapport au premier trimestre 2013.

La branche automobile, qui a généré 61,7% des rendements des assurances dommages durant le premier trimestre 2014, a progressé de 8,2% par rapport au 1er trimestre 2013 avec un chiffre d'affaires de 19,6 mds DA.

Les garanties facultatives, ont cru de 9,4% contre une croissance de 1,9% de la garantie responsabilité civile (RC).

Les recettes de l'IARD (Incendie, accidents et risques divers), qui représentent 30,4% du rendement global du secteur durant les trois premiers mois de l'année, ont évolué de 3,1% à 294,8 millions de DA.

La "responsabilité civile" (9,1% de la branche) était en hausse de 5,6% tandis que les assurances CAT-NAT (contres les effets des catastrophes naturelles), qui totalisent seulement 6,5% des primes de l'IARD, ont enregistré une forte évolution de 25,2%, effaçant ainsi la baisse de 11,5% constatée durant le 1er trimestre 2013.

La branche "risques agricoles" a, de son côté, progressé de 34,4% alors que la branche "crédit-caution" marquait une baisse de l'ordre de 8%.

Cette baisse est engendrée par l'assurance "crédit à l'exportation" qui détient 40% du portefeuille de la branche et affiche une nette régression de 28,3%, selon le CNA.

La garantie "crédit immobilier" marque une hausse de 13,9% , alors que les "assurances transport", avec 4,7% du bilan du secteur au 1er trimestre, ont par ailleurs progressé de 11,6% à 155,4 millions de DA.

Baisse de 6,5 % du montant des indemnisations

Selon le CNA, le montant des sinistres réglés entre le 1er janvier et le 31 mars 2014 a atteint 10,5 mds de DA, contre 11,2 mds de DA durant la même période en 2013.

Les indemnisations au titre de l'assurance automobile ont été de 7,8 mds de DA (74,7% du montant global), celle de l'IRD de 2 mds de DA alors que les règlements au titre de l'assurance transport étaient de 391,8 millions de DA.

Les sinistres réglés au titre de l'assurance de personnes ont coûté 375 millions De DA durant la même période.

Quant aux assurances de personnes, leur production a connu une croissance de 9,3% au 1er trimestre 2014, affichant 1,9 mds de DA contre 1,7mds de DA en 2013.

La garantie  "Groupe" qui détient 30,1%  du portefeuille des assurances de personnes, a accusé une régression de 4,8%, de même pour la branche "maladie" qui affiche une décroissance de 76,3%, alors que les branches "accidents, assistance, vie et décès" ont progressé respectivement de 12,8%, 26% et 19,6% comparativement au 1er trimestre 2013, selon le bilan du CNA.

La part de marché des sociétés d'assurance à capitaux privés était de 26,4% à la fin du trimestre écoulé, avec des recettes de 8,9 mds de DA, en hausse de 8,6% par rapport à la même période de 2013.

Avec l'arrivée de nouvelles sociétés d'assurances de personnes, CAARAMA (Filiale de la CAAR), SAPS ( filiale de la SAA et du français Macif) et TALA (filiale de la CAAT), AXA assurance, qui a créé une filiale en Algérie ainsi qu'une joint-venture CNMA-Salama Assurances-Algérie, le marché algérien des assurances est aujourd'hui composé de 23 compagnies.

Il s'agit, outre les assureurs de personnes, de six assureurs publics non spécialisés (CAAR, SAA, CAAT, CASH), deux publics (CAGEX et SGCI) spécialisés respectivement dans l'assurance-crédit et l'immobilier, un réassureur public (CCR), deux mutuelles (CNMA, MAATEC) et sept assureurs à capitaux privés (CIAR, 2A, Trust, GAM, Salama, Al Rayan et Alliance Assurance).

Source APS

Sur le même sujet
04oct. 2015

Hausse de 6,5% du marché des assurances au 1er semestre 2015

20avril 2017

Assurances : Bilan positif pour 2016

09juin 2013

Forte hausse du chiffre d'affaires des assurances en Algérie au 1er trimestre

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.