mardi 16 octobre 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

200 milliards de dollars d’investissements pour le GNL

04 mars 2018
12:22

La demande mondiale de gaz naturel liquéfié (GNL) devrait passer de 293 millions de tonnes par an (Mt/an) en 2017, à environ 500 Mt/an d'ici 2030.

 

Il faudra  ainsi investir plus de 200 milliards de dollars dans l’installation de nouvelles unités de production,  révèle le rapport 2018 de Royal Dutch Shell, le premier négociant mondial de GNL sur les perspectives du secteur. Le rapport indique aussi que le marché du GNL devrait poursuivre son expansion rapide en 2020 avec la mise en service d'installations approuvées depuis la première moitié de la décennie. Cependant, Shell prévoit que la baisse des investissements dans le secteur depuis 2014 en raison de la baisse des prix du pétrole, créera un écart  d'approvisionnement à partir du milieu des années 2020, à moins que de nouveaux investissements entrent en jeu. En Afrique subsaharienne, un peu moins de 10 unités de production de GNL devraient entrer en service avant cette échéance et étant donné que la demande moyenne de la région sera relativement faible, la grande partie  de la production sera exportée vers les marchés émergents, conclut le rapport. 

APS

Sur le même sujet
23févr. 2015

Bilan du secteur de l'énergie Croissance en hausse dans les hydrocarbures en 2014

26déc. 2012

Gaz naturel liquéfié L'Algérie va augmenter ses capacités à 60 millions de m3/an

18avril 2012

Nouvelle étude d’ATKearney « Les prix du gaz pourrait croître de 30 à 40% d’ici 2014 »

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.