mardi 21 novembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

16 casemates détruites à Tipaza et Boumerdes

13 sept. 2017
12:52

Au total seize (16) casemates pour terroristes ont été découvertes et détruites mardi à Tipaza et Boumerdes par des détachements de l'Armée nationale populaire (ANP), qui ont également détruit quatre bombes de confection artisanale, des outils de détonation et des moyens de liaison, indique mercredi un communiqué du ministère de la Défense nationale.

 

"Dans le cadre de la lutte antiterroriste et lors d’une opération de fouille et de ratissage à Tipaza/1 Région militaire, un détachement de l’Armée nationale populaire a découvert et détruit, le 12 septembre 2017, douze (12) casemates pour terroristes, quatre (04) bombes de confection artisanale, des outils de détonation, des moyens de liaison, des denrées alimentaires, des effets vestimentaires et d’autres objets. De même, un autre détachement a détruit quatre (04) casemates à Boumerdès", précise la même source. D'autre part, et dans le cadre de la sécurisation des frontières et de la lutte contre la criminalité organisée, un détachement de l’ANP a saisi, à Tamanrasset/6 RM, "un pistolet mitrailleur de type kalachnikov et une quantité de munitions", tandis que des éléments de la Gendarmerie nationale ont intercepté, à Oran et Tlemcen/2 RM, "six (06) narcotrafiquants et saisi 119,5 kilogrammes de kif traité et 750 comprimés psychotropes". Par ailleurs, et dans le cadre de la lutte contre l’immigration clandestine, des Gardes-côtes ont arrêté, à Oran et Aïn Témouchent/2 RM, "62 personnes à bord d’embarcations de construction artisanale, tandis que des gardes-frontières ont intercepté 24 immigrants clandestins de différentes nationalités à Tlemcen", ajoute le MDN. 

APS

Sur le même sujet
30août 2017

Lutte antiterroriste : 5 casemates et trois bombes artisanale détruites

07sept. 2017

Destruction de 8 casemates à Boumerdès (MDN)

14nov. 2016

Plus de 15 quintaux de drogue saisie à Tlemcen

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.