mardi 27 juin 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Championnat de Ligue deux Mobilis de football
Les droits des rencontres cédés à Dzair TV et Dzair News Abonnez-vous au flux RSS des articles

13 juil. 2015
11:47
1 commentaire Haddad remporte le marché avec 90 millions DA

Alors que ceux de la L1 étant exclusivement cédés à l’EPTV (La télévision publique), les droits de retransmission télévisuelle des rencontres du championnat de Ligue deux Mobilis de football ont été cédés aux  chaînes de télévisions privées « Dzair TV et Dzair News », appartenant aux groupe Haddad, pour un montant de 90 millions de dinars.

 

Sans aucune surprise dans la mesure où il était le seul à avoir transmis sa soumission, le Groupe les « Temps nouveaux », détenant les chaînes de télévisions privées ''Dzair TV et Dzair News'', propriété de l’actuel président du FCE, Ali Haddad, s'est adjugé les droits de retransmission télévisuelle des matchs du championnat de football professionnel de Ligue 2 (L2) Mobilis, annonce ce lundi la Ligue du football professionnel (LFP) sur son site officiel.

Le groupe devra payer la moitié du montant à la signature du contrat, dont la cérémonie se tiendra la semaine prochaine et s’acquitter de la deuxième moitié au début de la phase retour. Les ressources générées par l'opération de la cession de ces droits seront, faut-il le signaler, réparties sur les clubs de Ligue2.

H.M

Sur le même sujet
15janv. 2014

Contribution à la Cnas et aux impôts Les clubs sommés de régler leurs passifs

08sept. 2013

Gestion financière des clubs de football des magouilles de pro

30août 2013

Cahier des charges du football professionnel Les finances des clubs sous haute surveillance

Commentaires

16 Aoû 2015
SYNERGY2015 01h32

Qu’est ce qui se passe à dzairnews et précisément à son JT version française (9h30 et 12h00), ou sont passé les présentatrices ? Pourquoi ce passage en boucle après les remarquables efforts fait dans ce sens.

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.