vendredi 17 novembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Plus aucune goutte d’eau ne sera déversée en mer Abonnez-vous au flux RSS des articles

15 oct. 2017
08:31
0 commentaire Le projet d'Oued El Harrach livré en juin 2018

A l'horizon 2020, aucune goutte d'eau usée n'ira en mer ou dans tout autre milieu naturel, et ce par souci de préserver l'environnement et les eaux sous terraines et de protéger la santé des citoyens.

 

C’est l’engagement pris par le ministre des Ressources en eau à l’occasion d’une visite qui la menée dans la capitale pour inspecter les projets de son secteur. Cet objectif sera rendu possible grâce aux projets de grands collecteurs et aux stations d’eaux usée, dont la station de Zéralda prévue pour être réceptionnée à la fin de l’année en cours.

M. Necib a inspecté le projet d’un collecteur d’eaux usées qui s’étend des Sablettes au Caroubier sur une longueur de 2,6 kilomètres qui doit être réceptionné au premier trimestre 2018, et ce dans le cadre de la réalisation de la ceinture de sécurité qui vise à protéger la capitale des risques d’inondations. Cela, en sachant que 156 unités réparties sur 4 zones industrielles déversent des eaux polluées. 56 d’entre elles ont été soumises, précise M. Necib, à l’obligation de prétraiter des eaux, dont 24 ont refusé de le faire.

Concernant les travaux d’aménagement de Oued El Harrach, le ministre des Ressources en eau a indiqué que l’état d’avancement est de 76%. Le projet sera livré en juin 2018. Il a également annoncé le lancement des travaux d'assainissement des eaux du oued à travers deux chantiers en attendant l'ouverture prochaine d'un troisième, ce qui permettra une transformation progressive du oued en espace navigable. Il s’agit aussi d'injecter les eaux assainies à la station de Baraki, dans Oued el Harrach au niveau de Bentalha à raison de 90.000 m2/jour.

Le projet de Oued el Harrach « a permis l'aménagement de près de 140 hectares dont une partie sera réservée aux opérateurs économiques pour la réalisation de projets touristiques, hôteliers et de loisirs a expliqué le ministre.

F.A

Sur le même sujet
08déc. 2014

Le ministre des Ressource en eau l’a affirmé aujourd’hui Du GPS pour prévenir des inondations

05août 2012

Pour gérer les infrastructures devant être installées sur ses rives Une entreprise pour Oued El Harrach

24mars 2013

Travaux d’aménagement d’Oued El-Harrach Un taux d’avancement de 15%

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.