jeudi 25 mai 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Hydraulique : des mesures urgentes pour Béjaïa Abonnez-vous au flux RSS des articles

17 févr. 2017
18:35
0 commentaire L"avenir de Béjaia s'annonce prometteur

La situation du secteur de l’hydraulique à Béjaïa est telle que des mesures urgentes ont dû être prise. Les mesures en question sont censées améliorer la situation actuelle.

 

La décision a été prise à l’issue de la visite, effectuée par les inspecteurs du ministère, qui ont établi un diagnostic peu reluisant de la situation. En effet, une forte délégation du ministère des Ressources en eau et de l’environnement, composée de directeurs centraux et présidée par le secrétaire général du ministère, s’est déplacée, jeudi dernier dans la wilaya.

Les membres de la délégation se sont ensuite réunis avec tous les responsables concernés à leur tête le wali, M. Hattab. Et au cours de cette rencontre, on a décidé d’une feuille de route pour concrétiser les décisions prises par les inspecteurs en collaboration avec les autorités locales. Parmi ces mesures, l’alimentation en eau potable se fera désormais de manière équitable au niveau de toutes les communes y compris les villages les plus éloignés. Plus encore, tous les foyers seront alimentés en eau potable et raccordés au réseau d’assainissement.

On a assuré que l’alimentation en AEP en H24 au niveau de toutes les communes est l’objectif principal, tracé par le wali. Dans le communiqué de wilaya, on a affirmé même qu’il est déjà effectif au niveau du chef-lieu de la wilaya. Ce qui est loin d’être le cas. Plusieurs quartiers ne reçoivent le précieux liquide qu’entre 6h et 9h du matin et de 19h à 21h. C’est le cas notamment à Ihaddaden, l’un des plus populeux quartiers de la périphérie de Béjaïa. On évoque aussi, une opération de réhabilitation du réseau AEP, qui serait en cours de réalisation.

L’environnement n’est pas en reste

Autre secteur, jugé prioritaire, celui de l’environnement. Dans sa feuille de route, le wali de Béjaïa a tenu à l’y inscrire à l’ordre du jour de la même réunion, comme promis lors d’une précédente réunion avec le club 92. On apprend que le ministère a été saisi à cet effet pour étudier ce dossier et le concrétiser au plus vite après une année d’attente. M. Azzoug du club 92 a présenté son projet à la délégation lors de ladite réunion. Une autre est prévue au niveau du ministère pour étudier notamment les modalités pratiques pour financer les réalisations de la société Béjaïa-Environnement et enfin entamer ce projet tant attendu.

Le wali, qui n’a pas bouclé ses 100 jours à la tête de la wilaya, distille progressivement sa méthode de travail qu’il espère voir généraliser à tous les secteurs de développement de la wilaya. On apprend que plusieurs délégations ministérielles se déplaceront à Béjaïa à la demande du wali, pour le diagnostic en premier lieu puis ils se concerteront avec les responsables concernés et élus afin de rattraper le retard que connaissent plusieurs secteurs à travers toute la wilaya.

Le wali a indiqué qu’il était temps de conjuguer tous les efforts pour travailler ensemble et œuvrer main dans la main pour faire sortir cette wilaya de sa léthargie et la rehausser vers la place qu’elle mérite. Son slogan : «Bejaia, avec ces atouts, est une région dont l’avenir s’annonce des plus prometteurs à bien des égards.»

Salim Aït-Sadi

Sur le même sujet
24févr. 2014

Construction de 4 270 logements à Bejaia Lancement des travaux à Oued-Ghir

27mars 2017

La gestion de l’eau relèvera de l’ADE d’ici 2019

04avril 2017

Béjaïa veut se débarrasser de ses déchets

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.