mercredi 22 mars 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Transport : les prix vont encore augmenter ! Abonnez-vous au flux RSS des articles

02 janv. 2017
13:32
0 commentaire Personne ne présage de la réaction des citoyens

Les nouveaux tarifs, résultat d’une augmentation des prix du carburant, de TVA, de pneumatiques et autres accessoires et pièces de rechanges, prévue dans la loi de Finances 2017, seront suivis automatiquement par la hausse des prix du transport collectif privé.

 

C’est en effet, ce qu’a indiqué le président de la Fédération des transports et de voyageurs affiliée à l’UGCAA, Abdelkader Bouchrit, qui soulignera que sa fédération est en train de se concerter avec d’autres syndicats de transports publics de voyageurs et de marchandise, pour activer la relance de  commission chargée de l’étude de l’augmentation des tarifs de transport installée et chapeautée par le ministère des Transports. Selon le même responsable, la nouvelle tarification se fera en fonction des hausses équivalentes à l’impact de l’augmentation des prix du carburant sur les charges journalières des transporteurs.

M. Boucherit dira que les transporteurs n’ont pas encore adopté des nouvelles tarifications de transport mais, prévoit-il, cela ne saurait tarder. Car, estime, notre interlocuteur, les transporteurs ont déjà commencé à subir les différentes augmentations adoptées par la LF 2017 depuis le premier janvier. Notre interlocuteur dira que l’augmentation ne devra pas être inférieure à 5 dinars.   M. Bouchrit a en outre souhaité l’intervention des autorités pour éviter tout incident avec les consommateurs.

Pour sa part, le président de l’Association de protection des consommateurs, (APOCE) a appelé à ce que la société civile soit impliquée dans cette fameuse commission chargée d’étudier les augmentations des tarifs de transports. Car, explique-t-il, l’absence de la société civile crée un déséquilibre au sein de cette commission, et le seul perdant sera le consommateur.

L’année passée, les transporteurs ont décidé une augmentation des prix du transport public, sans attendre la décision du ministère de tutelle, qui n’a réagi qu’au mois de février de 2016. Ces augmentations de 10% fixées par le ministère du Commerce ont poussé les citoyens (usagers des transports en commun) de réagir en bloquant les routes.

N.I

Sur le même sujet
31déc. 2012

Transport collectif urbain de voyageurs et par taxis Augmentation des tarifs à partir du 1er janvier 2013

04janv. 2016

Le transport routier plus cher

21févr. 2016

Le transport privé augmente ses prix de 10%

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.