lundi 11 décembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Train : premier essai entre Alger et Tizi-Ouzou Abonnez-vous au flux RSS des articles

03 avril 2017
15:34
0 commentaire De nouvelles lignes seront également mises en service

Sept ans après avoir relancé les travaux, le premier essai de la ligne ferroviaire reliant Tizi-Ouzou à Thénia et jusqu'à Alger a été effectué ce matin avec succès. 

 

Avec un trajet de plus de 50 Km, la ligne a été très attendue par les milliers de voyageurs qui se déplacent quotidiennement entre les villes de Tizi-Ouzou, Boumerdes et la capitale. Le ministre des Transports et des Travaux public, Boudjema Talai qui a assisté au lancement de cette ligne a indiqué que «c’est une ligne très moderne» avec plusieurs commodités. Elle est d’une capacité de transport de 1800 usagers par voyage et relira la ville de Tizi-Ouzou à la capitale avec une fréquence d’un train chaque une heure ».  Le ministre a souligné que le billet est de 170 dinars et que la durée du trajet entre les deux villes est d’une heure de temps. Par ailleurs, la SNTF est prête à «augmenter la cadence des trains et les horaires de départ si la demande est importante», a rassuré encore le ministre des Transports.

Toutefois,  le début effectif de la ligne est prévu pour le 15 de ce mois, avec deux navettes directes au matin et deux autres à partir d’Alger le soir. Cependant, la double voie  de la ligne ne sera pas effective pour ce rendez-vous. Selon Telai, il lui « manque encore le dépôt des rails, ce qui ne saurait tarder», a-t-il souligné lors d’une point de presse tenu à la station de Bourdj Mnaeil.  En effet, cette ligne est d’une importance primordiale pour le développement socio-économique de la région.

Les travaux de cette ligne ont été lancés au cours de la décennie noire, en 1993, puis arrêtés pour des considérations économiques. La reprise s’est faite en 2009 et les travaux devaient être achevés au maximum en 2013. Suite à plusieurs retards dû a plusieurs facteurs, comme l’expropriation des terrais, il a fallu attendre quatre ans encore pour voir cette ligne effective.  

Par ailleurs, de nouvelles lignes seront, également, mises en service, précise le ministre, notamment celle reliant Oran à Saida, dont les essais techniques débuteront le 8 avril.

Contrôle technique : renforcement de la cadence

Face à la grande demande sur le contrôle technique, le ministre des Transports et des Travaux publics a indiqué que « des instructions ont été données aux stations de contrôle afin d’augmenter les horaires de travail jusqu'à 00h. Sans pour autant toucher au temps de contrôle qui est de 20 mn». Par ailleurs, le ministre a fait savoir, que le système des quotas imposé avant aux stations de contrôles est supprimé et les automobilistes ne sont plus tenus par la problématique de la limite géographique imposée à chaque automobiliste d’effectuer son contrôle dans la zone ou le véhicule est enregistré. 

Khelifa Litamine

Sur le même sujet
01nov. 2013

Extension du métro Hay El Badr-El Harrach La pose des rails entamée

26oct. 2016

Trajet Alger-Zeralda bientôt à moins d’une heure

29janv. 2014

Saturation des transports urbains Le téléphérique, l’ultime solution

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.