mercredi 28 juin 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Modernisation de 202 voitures de la SNTF
Le marché attribué aux français Abonnez-vous au flux RSS des articles

11 janv. 2014
13:01
0 commentaire Un contrat de 75 millions d'euros

L’appel d’offres, lancé par la Société Nationale des Transports Ferroviaires (SNTF), portant sur La réhabilitation et la modernisation de 202 voitures a été attribué provisoirement au groupement français Compin-Faiveley, lit-on sur le site web de la société nationale. 

 

La SNTF précise que l’appel d’offres porte sur la modernisation en lot unique, de deux cent deux voitures dont 74 de grande ligne jour, 33 de grande ligne nuit et 09 de grande ligne restaurant. Il est également question de la réhabilitation de 86 voitures de banlieue, la fourniture d’outillage et d’assistance Technique.

Vendredi, l'équipementier ferroviaire français Compin, un des associés dans ce groupement, avait  annoncé l’attribution provisoire de ce contrat d'un montant de 75 millions d'euros sur une période de quatre ans. « Pour nous, c’est une commande géante. La plus importante de ces cinq dernières années », a affirmé à la presse française le P-dg de Compin, Pierre Sainfort, tout en précisant que ce marché devrait permettre à son entreprise de pérenniser ses emplois, voire même procéder à de nouveaux recrutements.

La société Compin dont le chiffre d’affaires s’élève à 57 millions d’euros en 2013, assure la conception et la fabrication de sièges pour tous types de transports publics (bus, trains, métros, tramways).

Pour rappel, une enveloppe financière de 127 milliards de dinars, soit près de deux milliards de dollars, a été consacrée par les pouvoirs publics au programme d’investissement de la SNTF pour la période 2012-2015 dont le renouvellement et le développement du matériel roulant figure comme une des priorités de la société. 

H.M

Sur le même sujet
10sept. 2012

Plan d’investissements de la SNTF 127 milliards de dinars à l’horizon 2015

21mars 2017

Un train moderne en juillet prochain sur la ligne Bechar-Oran

12sept. 2012

Pour le transport de minerais, de phosphate et d’engrais La SNTF veut acquérir 380 wagons de 60 tonnes

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.