lundi 10 décembre 2018 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Modernisation du transport ferroviaire
La SNTF va acquérir 17 autorails auprès d’Alstom Abonnez-vous au flux RSS des articles

19 mai 2015
12:48
0 commentaire Yassine Bendjaballah, Dg de la SNTF

La Société nationale des transports ferroviaires (SNTF) acquerra 17 autorails de type Corail,  auprès de la société française Alstom pour un montant de près de 200 millions d’euros, a indiqué son directeur général, Yassine Bendjaballah, ce matin sur les ondes de la radio nationale, Chaîne III.

 

Ces autorails sont destinés à relier les grandes métropoles « là où il y a une forte demande » de clientèle pour ce type de transport, dira le premier responsable de la SNTF, précisant que cet investissement s’inscrit dans le cadre d’un programme de modernisation du transport de passagers et de marchandises par train de 127 milliards de dinars, lancé par la société dans l’objectif de mettre un terme à l’utilisation de l’ancien matériel.

Le même responsable avait déjà déclaré, lors de son passage sur les ondes de la radio Chaîne I, le 26 avril dernier, que la SNTF était sur le point d’acquérir 47 nouveaux trains modernes, dont 30 en provenance des États-Unis pour le transport de marchandises et 17 autorails d’origine française pour le transport de voyageurs.

Selon Yacine Bendjaballah, ces nouveaux équipements roulants doivent être mis en service à partir de 2016, rappelant que la SNTF avait présélectionné Alstom en août 2014.

A travers l’attribution de ce marché, la société française confirme sa position de partenaire incontournable du secteur ferroviaire en Algérie. En charge de la construction des tramways dans plusieurs wilayas, Alstom a inauguré, le 12 mai dernier, une usine d'assemblage de tramways construite en partenariat avec l’Entreprise de constructions de matériels et d’équipements ferroviaires (Ferrovial) et l’Entreprise du métro d’Alger (EMA).

L’usine, Cital, devrait assembler 213 rames de tramways CITADIS, soit 5 rames par mois, avec l'objectif d’atteindre un taux d’intégration industrielle de 30% à l’horizon 2017-2018.

 

Khelifa Litamine

Sur le même sujet
26avril 2015

Transport ferroviaire La SNTF va acquérir 47 nouveaux trains

24déc. 2015

Des rames de tramways assemblées à Annaba

02mai 2015

Coopération algéro-française 4 accords seront signés le 12 mai prochain

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.