jeudi 21 septembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Crash du vol d'Air Algérie
Ghoul et Lamamra se déplacent au Mali Abonnez-vous au flux RSS des articles

25 juil. 2014
13:13
0 commentaire M. Ghoul, ministre des Transports

Une importante délégation, présidée par le ministre des Transports, se déplacera au Mali et au Burkina Faso afin de présenter les condoléances de l’Algérie aux familles des victimes et procéder au  rapatriement des corps. 

 

Le président de la République a décidé de dépêcher une délégation au Mali, sur les lieux du crash de l’avion de la compagnie espagnole Swiftair, affrété par Air Algérie, pour procéder au rapatriement des corps des six victimes algériennes.

Selon M. Ghoul, cette délégation devra participer à l’examen de la boite noire, précisant toutefois que la responsabilité de l’enquête revient au pays où le crash s’est produit, conformément au droit international. Le Mali sera aidé dans cette mission par l’Algérie, la France ainsi que toutes les parties concernées par ce crash, a ajouté le ministre des Transports qui a brandi, à la fin de la conférence de presse organisée ce matin à l’aéroport international d’Alger, des photos des débris de l’épave, retrouvées, pour rappel,  à Gossi, à environ 100 km au sud-ouest de Gao.

S’agissant des causes réelles du crash de l'avion, le président de la cellule de crise installée dès l'annonce de la disparition de l'avion, dira que la boite noire retrouvée sera envoyée à l'Association internationale du transport aérien (IATA) et les véritables causes du crash ne seront connues qu’une fois la commission d’enquête ait achevé ses investigations, précisant par ailleurs qu’aucune hypothèse ne peut être écartée pour ce genre d'accidents.

« C’est un des groupes maliens présents à la réunion de la phase initiale du dialogue intermalien inclusif tenue à Alger  qui a pu localiser le lieu où se trouvait l’épave », dira de son côté Ramtan Lamamra, présent à cette conférence de presse en compagnie du ministre de la Communication qui s’est contenté d’appeler la presse à éviter « toute spéculation » concernant les informations diffusées sur l'accident de l'avion.

H.M

Sur le même sujet
28juil. 2014

Abdelmalek Sellal à propos du crash du vol d’Air Algérie «Les familles des victimes bientôt indemnisées»

30juil. 2014

Crash du vol AH 5017 d’Air Algérie Enquête sur fond d’informations contradictoires

30août 2014

L’appareil s’est écrasé à 15 km au sud de l’aéroport de Tamanrasset Aucun survivant dans le crash de l’avion ukrainien

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.