samedi 27 mai 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Allache remplace Bouderbala à Air Algérie Abonnez-vous au flux RSS des articles

16 févr. 2017
10:50
0 commentaire M. Allache, nouveau DG par intérim d'Air Algérie

Le conseil d’administration a convoqué une Assemblée générale extraordinaire d’Air Algérie. La réunion qui s’est tenue au siège du ministère des Transports et des Travaux publics, a scellé le sort de Mohamed Abdou Bouderbala. 

 

Ce dernier qui présidait jusqu’à aujourd’hui aux destinées d’Air Algérie a été limogé et remplacé il a été décidé de le remplacer par Bekhouche Allache, qui exerce comme pilot au sein de la même compagnie. Il en assurera l'intérim pendant six mois.

La décision du Conseil d’administration de la compagnie aérienne nationale est une première en matière de nomination ou limogeage des PDG des grandes entreprises publiques en Algérie. D’ailleurs ce genre de décision, relève, depuis l’indépendance, des prérogatives du Président de la République ou des ministres.  

Le bras de fer entre Boudjemaâ Talai et Mohamed Abdou Bouderbala a pris une autre dimension après la visite inopinée du ministre des Transports, samedi dernier, au centre de maintenance des avions d’Air Algérie au niveau de l’aéroport d’Alger. D’ailleurs, le ministre avait qualifié la situation de «catastrophique».

L’autre point est aussi le non-respect de la sécurité aérienne par les responsables d’Air Algérie et ce, suite aux récents incidents qu'ont connus plusieurs vols de la compagnie à El-Oued, où la perte de la roue avant d'un ATR sur la piste d'atterrissage a failli provoquer un drame. Selon plusieurs sources, les deux pilotes de l'AH 6252 étaient encore en période de stage et ils n’ont pas encore accompli les 50 heures de vol exigés par l’aviation civile et contraire aux règles de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) qui en en exige une centaine d'heure. L’Algérie est membre de cette organisation..

L’autre point de divergences serait le désengagement du PDG d’Air Algérie des objectifs tracés par les hautes autorités du pays, à l’image de l’accélération de la connexion aérienne avec les différentes capitales du continent noire. Au contraire, la compagnie aérienne nationale a procédé à l’annulation de plusieurs lignes à l’image Alger- Abidjan, très demandée par les investisseurs.  Ce sont en effet ces quelques incidents qui ont précipité le départ de Mohamed Abdou Bouderbala de la tête d’Air Algérie. 

Par ailleurs, le conseil d'administration d'Air Algérie a également élu ce jeudi son nouveau président en la personne d'Achour Abboud, membre de ce conseil et Pdg de la Banque nationale d'Algérie (BNA).

Noreddine Izouaouen

Sur le même sujet
14nov. 2016

Air Algérie: suspension de la grève des pilotes

30mai 2015

Transport aérien Air Algérie réceptionne son 2ème Airbus A 330-200

18janv. 2015

Localisation des avions en détresse Un Algérien met en place un logiciel révolutionnaire

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.