jeudi 25 mai 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Air Algérie suspend son vol Alger-Abidjan Abonnez-vous au flux RSS des articles

04 janv. 2017
11:35
0 commentaire Cette suspension pénalise grandement les exportateurs

Alors que les hauts responsables du pays ne cessent d'appeler à une ouverture sur le continent africain, la compagnie aérienne Air Algérie ne fait pas du même. D'ailleurs, elle a décidé de la suspension de sa ligne Alger-Abidjan dès ce vendredi.

 

L'information a été révélée par quelques opérateurs économiques qui se sont déplacés chez Air Algérie pour effectuer des réservations pour Bamako. Mais, racontent-ils, «les agents de la compagnie nationale, ont répondu négativement en annonçant la suspension de la vente de billet vers Abidjan via Ouagadougou à partir de ce vendredi 6 Javier 2017.»

Les mêmes opérateurs indiquent qu'au début du lancement de cette ligne (Alger/Abidjan), le vol s'effectuait via Bamako (Mali). Un vol, selon eux, «archicomble en aller-retour.» Mais depuis moins de 4 mois, les responsables de la compagnie aérienne Algérienne ont décidé de changer l'itinéraire en faisant escale à Ouagadougou (‎Burkina Faso). Ce vol est devenu presque vide en aller-retour. Ce qui a poussé les dirigeants d'Air Algérie de suspendre cette ligne importante pour les opérateurs économiques algériens, qui commencent à peine à placer leurs produits sur le marché de la CEDAO, notamment après la mise en place du Comptoir des produits algériens à Abidjan (MAÎC) par la société AFEEE depuis plus d’une année.

Dans l’objectif de rétablir ce vol (Alger-Abidjan), des opérateurs lancent un appel de détresse aux hauts responsable du pays pour intervenir et mettre fin à ces « agissements non calculés » pas les dirigeants d’Air Algérie. 

Pour confirmer l’information, nous avons appelé le service client d’Air Algérie, qui nous a annoncé que le vol du 6 janvier (Alger-Abidjan) sera sans retour et ce sera le dernier. Nous avons également tenté de joindre la responsable de la communication d’Air Algérie, pour mieux comprendre cette suspension, mais personne ne décroche. 

Il est à rappeler que la compagnie nationale algérienne a repris ses vols entre Alger et Abidjan en décembre 2013 et qu’elle opérait sans concurrence. La direction générale d’Air Algérie avait annoncé en 2015 qu’elle allait ouvrir plusieurs ligne reliant Alger à d’autres capitales africaines à l’image d’Addis-Abeba (Ethiopie), N'djamena (Tchad), Libreville (Gabon), Douala et Yaoundé (Cameroun), Marrakech (Maroc), Conakry (Guinée), Banjul (Gambie), Cotonou (Benin) et Lomé (Togo).  

Noreddine Izouaouen

Sur le même sujet
29juil. 2013

Renforcement des vols et promotions Rude concurrence entre les compagnies aériennes

23févr. 2017

Air Algérie : bientôt Oran-Montréal

05janv. 2014

Les Contrats d’acquisition signés demain avec Boeing, Airbus et ATR Air Algérie : Plus de 49 milliards DA pour 19 avions

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.