mardi 19 septembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Réveillon 2017 : Rush sur la Tunisie Abonnez-vous au flux RSS des articles

01 janv. 2017
13:31
0 commentaire 60.000 voyageurs ont transité en une semaine

Des milliers d’Algériens ont pris d’assaut les postes de frontières terrestres d’El Ayoun et Oum Tboul dans la wilaya d’El-Tarf. D’interminables chaînes de véhicules se sont formées devant les postes frontaliers.

 

Il en est de même pour les autres postes d’El-Meridj, Ras Laâyoun et Bouchebka. Le  nombre d’entrées dépasse celui de toutes les années passées et il faut remonter à décembre 2010 pour enregistrer un tel afflux.

La Tunisie demeure le premier pays où les Algériens préfèrent se rendre non seulement pour les fêtes de fin d’année mais également pour passer les vacances d’hiver et d’été. Notons  la suppression totale de la taxe de passage de 30 DT qui a été pour beaucoup pour ce rush.  La moyenne de réservations dans les établissements touristiques à Tabarka et Aïn Drahem a augmenté de 85% et certains établissements ont enregistré un taux de réservations de 100%. Selon les statistiques, près de 60.000 voyageurs ont transité en une semaine et pas moins de 20.000 touristes et 5.000 véhicules ont été enregistrés le weekend dernier. Ce chiffre a été revu à la hausse depuis le jeudi 29 décembre. 10 000 algériens ont transité pour la seule journée de ce vendredi. Le  rush en cette fin d’année est sans commune mesure avec les années précédentes, au vu  des longues chaînes , visibles, de jour comme de nuit, sur une distance dépassant parfois les deux km. A noter une  amélioration opérée dans la prise en charge des touristes au niveau du poste d’Oum Tboul  lequel a fait l’objet d’une importante opération d’aménagement. Hormis certains désagréments liés au manque de restauration, les nombreux voyageurs qui se bousculaient aussi bien au niveau du poste frontalier ont tenu à saluer le travail «remarquable» fait conjointement par les services de police et des douanes. De son côté, la PAF, a doublé les effectifs ces derniers jours afin de  réduire au maximum les attentes. Des guichets spéciaux ont été conçus pour les personnes malades et âgées pour accomplir  leurs formalités sans difficultés. Côté tunisien, c’est aussi le débordement et une attente de plus en plus longue du fait d’un effectif réduit de la police chargée du contrôle et le fait qu’ils reçoivent beaucoup de passagers en même temps.

M.E.H

Sur le même sujet
22juil. 2015

Déplacements à travers les postes frontaliers vers la Tunisie Des facilités accordées aux touristes algériens

19mai 2017

Nouvelair lance un vol direct Alger-Djerba

27mai 2015

Port d’Oran Le transport des voyageurs délocalisé à Ghazaouet

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.