dimanche 25 juin 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Le projet du parc citadin de Bardo à l’arrêt Abonnez-vous au flux RSS des articles

06 juin 2017
10:34
0 commentaire Le parc est implanté en plein centre-ville de Constantine

Pour faire face au glissement de terrain qui affecte la ville de Constantine et à l’origine des retards de plusieurs chantiers ouverts à la ville, il a été décidé d’annuler des projets d’accompagnement inscrits pour le parc citadin de Bardo. 

 

Le phénomène de glissement de terrain qui ronge la ville de Constantine depuis de longues années, n’est pas sans conséquences sur les projets structurants effectués au niveau de la ville des  ponts notamment le parc citadin de Bardo qui enregistre des retards dans les travaux en raison d’un nouveau mouvement des sols. Implanté en plein centre-ville de Constantine, sous le pont Sidi Rached, sur une superficie de 65 hectares, le site devrait être composé de trois zones intégrées. L’étude a été confiée à un groupement algéro-italien, et une enveloppe de plus de 200 milliards de centimes a été débloquée pour la réalisation de ce «grand projet» lancé en 2015. A ce jour, le projet, dont le but était la valorisation de l’image et du tissu urbain de la ville, n’a pas été livré.                                                          

Le  chef de l’exécutif de wilaya Mr Kamel Abbas  a effectué une visite ce weekend   au site et a demandé aux bureaux d’étude chargé de trouver des solutions au glissent de terrain survenu sur le site, plus de garanties. Deux solutions ont été  ainsi préconisées : la première concerne directement la zone de glissement  avec la proposition faite à ce sujet par le bureau d'étude italien et jugée un peu  onéreuse avec plus de 7 milliards de centimes qui viendront s'ajouter au coût global du projet. Il s’agit de l’implantation de pieux de stabilisation du sol.                                                                                                                           

Comme deuxième proposition, il a été décidé l’annulation de quelques projets d’accompagnement comme le parking à étage au niveau du sous-sol qui est situé juste devant la porte d'entrée du parc car sa réalisation signifie creuser davantage et risquer de provoquer un glissement plus grave qui influerait sur la route du Bardo et les bâtiments situés au-dessus. Pour le théâtre de plein air prévu également sur le site, le projet a été augmenté de 300 places et passera ainsi de 700 à 1000 places. A ce niveau, M. Abbas a constaté que les travaux de terrassement et les gros œuvres sont déjà entamés et il a demandé à l'entreprise et au bureau d'études de revoir à la baisse la masse de béton qui y est injectée afin d'éliminer tout le béton et les voiles inutiles et rationaliser la dépense.

M.E.H

Sur le même sujet
06avril 2014

Constantine Report de la livraison du Transrhumel

08juin 2013

Projets de « Constantine, capitale 2015 de la culture arabe » Les entreprises de réalisation connues le 16 juin

02janv. 2017

Une Cartographie pour les glissements de terrains

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.