dimanche 20 août 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Entre l’Algérie et la Tunisie 1.5 milliards d’euros en négoce Abonnez-vous au flux RSS des articles

16 févr. 2016
16:00
Diaporama : il y  a 2 images 0 commentaire Signature d’un accord sur le tourisme en janvier

Une délégation composée de 35 hommes d’affaires tunisiens séjourne à Oran pour rencontrer leurs homologues algériens dans l’objectif d’explorer les opportunités d’affaires à travers des rencontres B2B.

 

La base y est. Déjà 1,5 milliards d’euros d’échanges commerciaux ont été réalisés au cours de l’année 2015 entre l’Algérie et la Tunisie a indiqué ce matin à Oran, le directeur de la représentation commerciale Tunisienne à Alger, M. Ryadh Bezzarga, lors des rencontres professionnelles Tuniso-Algériennes qui se tiennent à Oran pour explorer les possibilités d’investissement commun entre les deux pays. En effet, une délégation composée de 35 hommes d’affaires tunisiens est à Oran pour rencontrer leurs homologues algériens pour explorer les opportunités d’affaires à travers des rencontres B2B notamment dans les secteurs du BTP, matériaux de construction, bureaux d’études et engineering, architectures et urbanismes. D’autres opportunités d’investissement sont à saisir des deux côtés pour augmenter ces échanges, dira notre interlocuteur ce mardi à Oran.

Ceci étant dit, l’on saura que l’Algérie exporte, vers la Tunisie essentiellement des produits énergétiques, tandis que la Tunisie  exporte vers l’Algérie des produits électroniques, des matériaux de construction, des produits pharmaceutiques et des produits agroalimentaires.

Pour RyadhBezzarga, il serait souhaitable d’élargir les investissements tunisiens en Algérie à d’autres domaines tels la pièce automobile, la pisciculture, l’emballage, l’artisanat et la production de chaussures. Les services, tels que les produits financiers LEASING, les  logiciels, le conseil financier, fiscal et économique, l’architecture, sont entre autres domaines mis en exergue. Un opérateur tunisien nous confiera : « Nous essayons à travers ses rencontres, de trouver des partenariats  pour investir dans l’un ou l’autre pays, pour les tunisiens en Algérie pour la partie algérienne en Tunisie et pourquoi pas conquérir  ensemble les marchés africains.»

Pour rappel, un riche programme de rencontres d’affaires a été concocté pour ce premier semestre de l’année entre tunisiens et algériens dans divers domaines d’activités. A ce propos, l’on saura que la capitale Tunis accueillera, du 1er au 5 mars prochain,  un grand salon dédié à la santé (TunisiaHealth Expo) ou l’Algérie sera l’invitée d’honneur. Plus de 50 opérateurs intervenant dans le domaine de la santé y prendront part à cet évènement. Sur un autre registre, l’on apprendra qu’en avril prochain, des rencontres professionnelles  seront organisées en Algérie autour des  secteurs de l’éducation et de l’Enseignement supérieur afin de « partager l’expérience et le savoir-faire tunisien en matière d’enseignement (écoles et universités privées) avec l’Algérie ».

La journée de demain sera marquée par une rencontre au niveau de la chambre de commerce et d’industrie d’Oran sur les projets et les ambitions de la Ville d’Oran pour l’organisation des Jeux Méditerranéens de 2020. 

Saou Boudjemâa

Sur le même sujet
03déc. 2014

Riadh Bezzarga, directeur de la représentation commerciale Tunisienne à Alger «Il y’a 200 PME tunisiennes en Algérie»

05mars 2014

Commercialisation et fabrication de pièces automobiles en Algérie Les tunisiens en quête de partenaires

22oct. 2014

Le BTPH, un créneau attractif du partenariat algéro-tunisien

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.