jeudi 17 août 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

1 MRD US pour la restauration d’une soixantaine d’hôtels Abonnez-vous au flux RSS des articles

14 févr. 2017
16:11
0 commentaire Abdelouahab Nouri, ministre de Tourisme, de l'artisanat et de l'aménagement du territoire.

Le renforcement des capacités statistiques dans le secteur du tourisme pour les années 2017, 2018 et 2019, a fait l’objet d’un atelier de travail ce matin au Palais des Nations, Club des Pins. 

 

L’inauguration de l’atelier destiné, outre les cadres du secteur du tourisme, les fonctionnaires des administrations chargées de développement de ce secteur stratégique, s’est fait en présence du ministre de Tourisme, de l’artisanat et l’aménagement du territoire, Abdelouahab Nouri, le secrétaire général de l’organisation mondiale du tourisme (OMT), M.Taleb Rifai et la directrice du programme régionale pour l’Afrique à l’OMT, Mme Elcia Grandcourt.

Dans son allocution, le ministre Nouri a souligné l’importance du programme mondial, en évoquant le plan national pour son développement grâce à des investissements. Son département compte plus de 1600 nouvelles infrastructures en cours de réalisation qui viennent en appui au manque flagrant dont le pays souffre depuis quelques années. Aussi le ministre a indiqué qu’un (1) milliard de dollars est le budget consacré pour la restauration d’une soixantaine d’hôtels en Algérie. 

Pour sa part, le secrétaire général de l’OMT a félicité l’Algérie pour son soutien aux pays voisins dans le domaine touristique, en dépit des contraintes, notamment sécuritaires. Ila précisé dans ce sens que le secteur du tourisme a connu une évolution à travers le monde avec plus de 1,2 milliard de touristes, l’année 2016, soit 1personne/ 6 a fait le tourisme à travers le monde. L’Afrique aussi a eu une part de lion en la matière avec 58 millions de touristes la même année, soit une moyenne annuelle de 5,5 à 6 millions de touristes. Notre interlocuteur a ajouté que le secteur du tourisme a connu une évolution malgré les entraves économique et sociales. Selon ses prévisions pour l’année 2017, il a affirmé que la croissance mondiale serait de 4%. En Afrique 8% et en Afrique du nord 3% par rapport aux deux années précédentes.

Il est à noter que le secteur du tourisme, selon les représentants de l’OMT enregistre 1 sur 11 emplois, 30% dans les services, notamment le transport. D’où la nécessité pour notre pays de formuler des stratégies et mesurer l’importance du secteur du tourisme dans le développement de l’économie nationale.

Naima Allouche

Sur le même sujet
19mai 2013

Benmeradi appelle à faire du secteur du tourisme "un des piliers" du développement économique

17mai 2013

En marge de sa participation au SITEV 2013 Le SG de l’OMT demande audience à Sellal

02nov. 2013

Djamal Oubaiche, consultant à l’Organisation mondiale du Tourisme « La bureaucratie dissuade les investisseurs »

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.