samedi 18 novembre 2017 Recevez l’actualité par courriel ou flux RSS

Téléphonie: 444 milliards de dinars en 2016 Abonnez-vous au flux RSS des articles

29 mars 2017
14:59
0 commentaire L'accès à internet par mobile reste faible

Le chiffre d’affaire consolidé a généré en 2016 a atteint les 444 milliards de dinars, contre 443 milliards l’année d’avant, soit une progression de 2,54% par les 4 opérateurs téléphoniques exerçant dans le segment fixe et mobile 

 

De ce fait, le secteur téléphonique a récolté 11 milliards de dinars de chiffrée d’affaire de plus durant l’année précédente. Une performance qui s’explique, selon Mohamed Ahmed Nacer, président du conseil de l’autorité de régulation de de la poste et de la télécommunication (ARPT) par «l’augmentation du parc des abonnées de la 3g et 4G fixe et mobile.»

Dans un bilan sur l’activité de l’année 2016 présenté aujourd’hui lors d’une conférence de presse tenue au siège l’ARPT, il a été souligné que le parc d’abonnés global de la téléphonie mobile a augmenté de 3,65 millions au cours de l’année 2016 pour atteindre 43,391 millions d’abonnés, soit un taux d’évolution de 8,48% par rapport à l’année 2015. Ainsi, l’augmentation du nombre des abonnés de la téléphonie mobile (GSM, 3Get 4G) a permis la «progression de progression de taux de la télé-densité mobile de 5,95 points soit un taux de 107,4%», a indiqué le conférencier.

S’agissant de la part de marché en termes d’abonnées pour l’année 2016, toutes technologies confondues, c’est Algérie Telecom mobile (ATM) qui a de l’avance avec 36,87% du marché suivie d’Orascom Telecom Algérie (OTA) avec 34,79% et Watanya Telecom Algérie (WTA) avec 28,34%.  Revenant sur la technologie de la 4G lancée au dernier trimestre de l’année 2016, M. Ahmed Nacer, a annoncé qu’elle évolue plus rapidement que la 3G, enregistrant ainsi un nombre d’abonnés qui approche le 1,5 million. Selon lui, le cahier de charges a été respecté par les opérateurs, puisque 33 wilayas sont couvertes au cours des premières années par au moins un opérateur avec un taux de couverture qui varie entre 10 et 75%. Toutefois, le conférencier a souligné que le nombre d’appareils qui sont adaptés pour cette technologie « ne dépasse pas les 4% sur le marché », ce qui constitue un frein pour sa propagation rapide.

Quant à la 3G qui a été lancée en décembre 2013, elle ne cesse de progresser, puisque pas moins de 25,2 millions d’abonnés actifs ont été enregistré en 2016, soit une augmentation de 51,12% par rapport à l’année précédente.  Cependant, le GSM a enregistré un recul au cours de l’année 2016, avec un parc d’abonnés de 20,36 millions, contre 26, 70 millions l’année précédentes, soit une régression de 23,75%. Sur le formue des abonnements, le président du conseil de l’Arpt a indiqué qu’en moyenne, 90% des abonnés optent pour le prépayé et les 10% autres pour le post-payé.

Très bas taux d’accès à internet fixe

Pour la téléphonie fixe, le parc des abonnées a été chiffré à environ 3,405 millions avec une évolution de 4,20%. La grande majorité est liée par le réseau filaire soit 93% alors que est lié par le réseau WLL. En totalité, le nombre des abonnées des réseaux fixes et mobiles a atteint les 50 millions en 2016, contre 46, 65 millions pour l’année d’avant, soit une progression de 3,7 %

Si le taux d’accès à internet par mobile a enregistré une évolution de 23,28%, réalisant un taux de densité de 64,28%, il n’en demeure pas moins que ce taux reste très faible en ce qui concerne l’internet fixe puisqu’il est de 6,88% uniquement. Ce qui explique le grand retard qu’enregistre la pénétration de l’internet ADSL, WIMAX et haut débit 4G dans les foyers algériens. Toutefois, le nombre total des abonnées à l’internet fixe et mobile a atteint 29,5 millions fin 2016, réalisant une progression de 10,5 millions par rapport à l’année d’avant. « 90,32% sont des abonnées internet par mobile et 9,96% par internet fixe » a expliqué le même responsable de l’autorité de régulation. Ce dernier, a expliqué cette évolution par « la progression du parc abonnées 3G et 4 G » au cours de l’année 2016.  

Khelifa Litamine

Sur le même sujet
10avril 2016

La téléphonie participe avec 2 ,29 % au PIB

14juil. 2016

Télécommunications : 532 milliards DA en 2015

30août 2015

L’ARPT annonce 43,3 millions d'abonnés à la téléphonie mobile en 2014 Mobilis confirme son leadership sur la 3G

Votre commentaire

Inscrivez-vous  ou  connectez-vous  afin de pouvoir laisser un commentaire.